ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Posturologie

Les asymétries posturales du sujet sain

Rédigé par le Mercredi 3 Août 2011



Les asymétries posturales du sujet sain
Le monde est fait pour les droitiers... et il faut croire que le pli se prend de bonne heure.

Objectif

Évaluer la posture du sujet à l’aide de photographies est une méthode simple pour déterminer l’alignement des différents segments corporels. Sont-ils alignés sur une vue antérieure, postérieure ou latérale ?

Méthode

Étude transversale

Procédure

115 sujets sur les 122 sujets éligibles, âgés de 26 ± 7 ans ont été photographiés de face, de dos, de profil.
Les photographies ont été analysées à l’aide d’un logiciel gratuit (Postural Analysis Software)

Des valeurs quantitatives ont été recueillies, essentiellement angulaires. La fréquence des inclinaisons gauches et droites a été notée.

Résultats

Les têtes sont inclinées chez 88% des sujets, dans 67% des cas vers la droite. Les épaules sont aussi majoritairement inclinées vers la droite (68% des sujets), le bassin dans 43% des cas. Le tronc est plutôt incliné à droite dans 66% des cas.

Conclusion

De petites asymétries sont la règle, chez le sujet sain, en vue de face comme en vue de dos.

Référence bibliographique

Elizabeth A. Ferreira, Marcos Duarte, Edison P. Maldonado, Ana A. Bersanetti, Amélia P. Marques. Quantitative Assessment of Postural Alignment in Young Adults Based on Photographs of Anterior, Posterior, and Lateral Views. Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics, In Press, Corrected Proof, Available online 18 July 2011

Résumé disponible en ligne

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1523 fois


1.Posté par Fred S le 03/08/2011 01:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà qui fera cogiter tous les extrémistes de la symétrie qui martyrisent leurs patients afin qu''ils répondent aux règles de la géométrie de l''homme de Vitruve

2.Posté par thomas le 03/08/2011 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
de qui parles-tu ?

3.Posté par JLE le 03/08/2011 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Voilà qui fera cogiter tous les extrémistes de la symétrie qui martyrisent leurs patients afin qu''ils répondent aux règles de la géométrie de l''homme de Vitruve "
Encore que, si la pesanteur est destinée à nous tuer et que ses contraintes sont accentuées du côté droit dans un monde fait pour les droitiers, décomprimer le rachis et le faire s'incliner à l'inverse de sa tendance habituelle doit pouvoir apporter un soulagement du rable.

4.Posté par vince le 03/08/2011 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je ne comprend pas le sens de vos propos mr JLE pouvez vous developper

5.Posté par jeanbat le 03/08/2011 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
décomprimer le rachis? il n'a pas été montré que c'était non réalisable physiologiquement meme en traction? enfin me trompe peut etre... L'etude serait a fournir a tous les patients avec " un bassin déboité que l'ostéo a remis droit! "

6.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 07/08/2011 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"je ne comprend pas le sens de vos propos mr JLE pouvez vous developper"
Des hyper-appuis rachidiens peuvent être soulagés par des manoeuvres thérapeutiques ? Si la thérapie par traction vertébrale n'a pas fait la preuve de son efficacité, faire parcourir au rachis des amplitudes inhabituelles peut néanmoins apporter un soulagement ?

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Vestibulaire | Posturologie




Inscription à la newsletter