ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Les boiteries de hanche : une revue systématique et méta-analyse

Rédigé par le Mercredi 16 Mai 2018



Cette revue systématique et méta-analyse a examiné les stratégies de substitution de mise en charge de l'articulation de la hanche lors de la marche chez les personnes souffrant d'arthrose de la hanche.

Méthodes

Cinq bases de données ont été consultées jusqu'au 14 janvier 2018.
Des études mesurant les moments articulaires de la hanche dans le plan frontal ou sagittal pendant la marche chez les coxarthrosiques ont utilisé soit un groupe témoin sain soit la jambe non affectée pour comparer les moments articulaires.

Les différences moyennes standardisées dans les moments plan sagittaux et frontaux ont été regroupées selon le cas. La qualité méthodologique a été évaluée.

Résultats

Treize études avec 1 141 participants étaient éligibles et utilisables pour des méta-analyses.

Dans l'ensemble, les patients atteints d'arthrose de la hanche présentaient des moments  sagittaux et frontaux globalement moitié moindre que les sujets ou côté sains.

Une hétérogénéité notable a été observée.

Les résultats suggèrent que, selon le stade de la maladie, ces différences se majorent lorsque la coxarthrose s’aggrave, ce qui paraît frappé au coin du bon sens.

La perte de force et de qualité des abducteurs comme des extenseurs comparativement aux sujets et côté témoins pourrait être le point commun de l’altération de la marche.
Cependant, il n'est pas possible d'établir la relation causale entre fonction du muscle, moments moteurs et arthrose radiologique. Cette relation est susceptible d'être complexe, influencée par la douleur et la cinématique de la marche propre à chaque individu.

La cinématique du tronc et du bassin pendant la marche joue sur la mise en charge des articulations de la hanche.

Des adaptations sont observées ; une chute pelvienne controlatérale s’observe dans les formes précoces, une inclinaison homolatérale du tronc et moins de chute du bassin dans les forme plus tardives.

L’inclinaison du tronc réduit les contraintes demandées aux muscles abducteurs de la hanche.

Commentaire ActuKiné

Boiterie de hanches en stade précoce, d’épaules en stade tardif ?

Référence bibliographique

Diamond LE, Allison K, Dobson F, Hall M, Hip joint moments during walking in people with hip osteoarthritis: a systematic review and meta-analysis, Osteoarthritis and Cartilage (2018), doi: 10.1016/j.joca.2018.03.011.

Résumé disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 828 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base