ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Les injections d'acide hyaluronique déremboursées en Juin 2017 ?

Rédigé par le Lundi 3 Avril 2017

Mise à jour



La société italienne des médecins de médecine physique a cherché à savoir si la viscosupplémentation intra-articulaire à l'acide hyaluronique (HA) offre des effets thérapeutiques dans l’arthrose des membres inférieurs.

Les bases de données PubMed, Medline, Embase et CINAHL ont été consultées sur des études contrôlées randomisées comparant viscosupplémentation intra-articulaire seule ou associée à des interventions physiques et de réadaptation aux viscosupplémentations isolées, aux interventions factices, aux listes d'attente, et tout type d'interventions de réadaptation.

La qualité méthodologique de chaque étude a été évaluée en utilisant l'échelle Pedro.

Résultats :

Un total de 115 références ont été recensées, et 8 études ont été sélectionnées. La thérapie physique semble avoir des effets plus importants que la viscosupplémentation intra-articulaire sur les déficits et la douleur dans la plupart des études. Dans les autres cas, il n’y a pas de différences thérapeutiques entre les deux traitements.

Pourquoi continuer à piquer les genoux ? Sûrement que la société italienne des médecins spécialisés en rhumatologie apportera prochainement la réponse.

Références bibliographiques :

Monticone M et al. Hyaluronic acid intra-articular Injection and exercise therapy: effects on pain and disability in subjects affected by lower limb joints osteoarthritis. The Italian Society of Physical and Rehabilitation Medicine (SIMFER) systematic review. Eur J Phys Rehabil Med. 2015 Sep 10. Article sous presse

Article disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Mise à jour du 3 Avril 2017

Selon Egora, la ministre de la Santé Mme Marisol Touraine aurait signé le 28 mars, l’arrêté de déremboursement des dispositifs d’acide hyaluronique injectable dans l’arthrose, décision prenant effet en juin 2017.

L’indignation est manifeste à l’Association Française de Lutte Anti-rhumatismale, surtout que la pétition pour dire "non" au déremboursement de l’arthrose (sic transit) a rassemblé énormément de signatures de patients.
L’AFLAR craint que les patients et praticiens se tournent vers des thérapies autres, mais  ne cite ni la kinésithérapie ni l’achat d’un vélo d’appartement, dont l’efficacité n’est pas remise en cause pour les mêmes pathologies...

Bizzarrement, elle pointe du doigt les dangers du paracétamol et des AINS et attribue les mérites du moindre recours à la PTG en France au recours à l’acide hyaluronique.

Bon, c’est pour juin... Il y aura bien quelques candidats ayant l’oreille attentive sur les malheurs des libéraux spoliés par le pouvoir socialo-communiste.

A suivre.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1462 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base