ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Les mobilisations et les manipulations produisent les mêmes effets dans le cadre de la lombalgie mécanique

Rédigé par le Lundi 15 Octobre 2012



Source : Manual Therapy 2012
Source : Manual Therapy 2012
Voilà un nouveau caillou dans la cours de la pratique des manipulations, Chad Cook vient de publier dans la revue Manual Therapy une étude contrôlée randomisée sur les effets des manipulations comparée aux mobilisations dans le cadre de lombalgie mécanique. Les effets sont similaires dans les 2 groupes sur le score Oswestry et sur la douleur (cf figure). Dix sept praticiens expérimentés ont participé à l'étude.
Chad Cook présent au congrès IFOMPT a été sollicité par de nombreux participants qui connaissaient cette étude. Il est rédacteur du Journal of Manual & Manipulative Therapy.

Les réactions ont commencé à apparaître dans la sphère des sites de Thérapie Manuelle :
Forward Thinking PT parle de nouvelle "révolutionnaire" (Groundbreaking) sur son site

Showalter, un des co-auteurs de l'article, est formateur Maitland (Maitland Australian Physiotherapy Seminars).
Il reprend sur son site l'étude pour commenter quelques points méthodologiques sur le site ici.
C'est intéressant à consulter aussi...


Source : Cook C, Learman K, Showalter C, Kabbaz V, O'Halloran B. Early use of thrust manipulation versus non-thrust manipulation: A randomized clinical trial. Manual Therapy 2012, In Press, Corrected Proof, Available online 2 October 2012

DOI : http://dx.doi.org/10.1016/j.math.2012.08.005

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1928 fois


1.Posté par JL E le 15/10/2012 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cuisiner au beurre ou à l’huile, rouler à l’essence ou au diesel, communier à l’église ou au bar-tabac d’à-côté, être Mac ou PC, porter cravate ou être col ouvert,...

....et manipuler ou mobiliser les lombaires douloureuses...

Chacun fait bien comme il veut, le résultat est le même. Les chagrins diront qu’il ne faut pas manipuler les secteurs douloureux mais les secteurs hypomobiles ; en çà, l’étude de Chiradejnant dira que mobiliser précisément ou tirer à pile ou face l’étage ne change rien.

La différence entre thrust et non-thrust est donc liée aux croyances des patients et des praticiens. Ici, 3 des praticiens ont un parti pris personnel envers la thérapie manipulative, 8 envers la thérapie non-manipulative, 6 n’ayant aucun parti pris a priori.
Et de fait, l’empathie du praticien est significativement associée aux résultats dans cette étude multivariée, bien que les résultats soient similaires. Celà suggère qu’il existe un impact, mais que celà joue à la marge.

J’écoutais samedi Patrick Fransoo sur «onde de chocs et lombalgie». C’est peut être bien là qu’il faudra travailler, pour répondre aux questions : «quelle énergie mécanique minimale est nécessaire pour déclencher une antalgie durable du rable ?»

Chiradejnant A, Maher CG, Latimer J and Stepkovitch N (2003): Efficacy of “therapist-selected” versus “randomly-selected” mobilisation techniques for the treatment of low back pain: A randomised controlled trial. Australian Journal of Physiotherapy 49: 233–241

2.Posté par Gael P le 15/10/2012 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...il y avait aussi slip ou caleçon...

3.Posté par JL E le 15/10/2012 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Élevons le débat !

4.Posté par Nicolas S le 16/10/2012 00:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A vos connaissances, est ce qu'il existe une étude bien conduite qui compare manipulation ou mobilisation avec un "faux traitement" mobilisation ou manipulation?
Parce que, les auteurs en parlent, il manque une groupe contrôle.
On compare souvent manip et mobi mais a t-on une idée de leur effet isolé?
Dans l'introduction ils ne parlent apparemment pas de comparaison avec un "faux traitement" dans d'anciennes études.

5.Posté par Nicolas S le 16/10/2012 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je réactualise ma page actukiné et qu'est ce que je vois....:
"Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la manipulation vertébrale sans jamais le demander".
JLE, toujours plus rapide... :-)

6.Posté par JL E le 16/10/2012 08:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"A vos connaissances, est ce qu'il existe une étude bien conduite qui compare manipulation ou mobilisation avec un "faux traitement" mobilisation ou manipulation?"

Il y a un modèle animal bluffant sur la technique Maitland :

Grayson JE et al., Spinal manual therapy produces rapid onset analgesia in a rodent model, Manual Therapy (2012)

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base