ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

Main rhumatoïde et exercices, quel impact ? une revue Cochrane

Rédigé par Actu Kiné le Samedi 1 Décembre 2018



La revue Cochrane évalue les effets des exercices de la main PR. On entend par exercice
la mobilité, le renforcement (avec un équipement, par exemple avec pâte à modeler) ou une formation fonctionnelle.

Caractéristiques de l'étude
7 études comparant l'exercice de la main à des thérapies sans exercice chez 841 adultes atteints de polyarthrite rhumatoïde sont sélectionnées.

Résultats clés

Evaluation de la fonction :
Sur une échelle de 0 à 100 (les scores les plus élevés signifiant une meilleure fonction), par rapport aux personnes qui ne font pas d'exercices, les programmes d'exercices montrent une amélioration de 5 points à moyen terme (3 à 11 mois) et de 4 points à long terme (12 mois ou plus). Les personnes qui n’ont pas fait d’exercice ont évalué leur fonction à 52,1 points.

Evaluation de la douleur :
Sur une échelle de 0 à 100 points (des scores plus bas signifient moins de douleur), les personnes qui font de l'exercice ont évalué leur douleur de 3 points plus bas à moyen terme et de 4 points plus bas à long terme. Les personnes qui ne font pas d'exercice évaluent leur douleur à 51,4 points.

Evaluation de la force :
Les personnes qui font de l'exercice ont une amélioration de 3% et 4% de la force des poignées gauche et droite à court terme.
On note également une amélioration de la force de pincement des mains gauche et droite de 4% et 6% à court terme.


Une étude n'a rapporté aucun effet indésirable en raison de l'exercice. Les autres études n'ont pas mesuré ce résultat.

En conclusion :
La qualité des preuves est faible et la taille des effets également et Il convient de noter que ces améliorations ne sont pas forcément synonymes d’avantages cliniques utiles.
Les auteurs concluent ainsi :
Il n'est pas certain que l'exercice améliore le fonctionnement de la main ou la douleur à court terme. Il améliore probablement légèrement la fonction, mais a peu ou pas de différence de douleur à moyen et long terme. Il est incertain que l'exercice améliore l'adhérence et la force de pincement à court terme, et n'a probablement que peu ou pas de différence à moyen et long terme.
Les exercices à la main ne conduisent probablement pas à des événements indésirables. Les recherches futures devraient considérer la fonction de la main et du poignet comme principal résultat, décrire l'exercice en suivant les directives de TIDieR et évaluer les stratégies comportementales.

Exercise for rheumatoid arthritis of the hand, Williams MA, Srikesavan C, Heine PJ, Bruce J, Brosseau L, Hoxey-Thomas N, Lamb SE , 31 July 2018


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 553 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires