ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

Mal de tête chronique : pourquoi pas l'acupuncture

Rédigé par Actu Kiné le Vendredi 25 Janvier 2019



Cette étude vise à évaluer l'efficacité de l'acupuncture en tant que traitement analgésique auxiliaire pour les maux de tête chroniques et son influence sur la qualité de vie,
On le sais, l'efficacité de l'acupuncture dans les maux de tête chroniques reste très controversée mais cela reste une option très utilisé en raison des faibles résultats des traitements conventionnels.

Méthode:
Trente-quatre patients sélectionnés dans une clinique de douleur chronique de l'hôpital universitaire de Maranhão's ont été divisés en deux groupes:
Acupuncture vraie (groupe 1), dans laquelle les points recommandés de la médecine traditionnelle chinoise ont été utilisés pour chaque type de maux de tête
Acupuncture simulée (groupe 2), dans lequel les aiguilles ont été insérées dans un dispositif standard.
Les deux groupes ont utilisé le médicament préventif prescrit pour la douleur.

Critère de jugement :
L'échelle numérique verbale avant (VNS0) et après (VNS1) du traitement, le nombre de crises et le nombre d'analgésiques utilisés au cours des premier et deuxième mois de traitement ont été utilisés pour l'évaluation. La qualité de vie a également été évaluée avant et après traitement avec la version brésilienne du questionnaire sur la qualité de vie: SF-6D, 2002.

Résultat :
Le groupe de la véritable acupuncture a montré une plus grande efficacité statistiquement significatif dans tous les domaines par rapport au groupe d’acupuncture simulée, y compris la qualité de vie.

Conclusions des auteurs :
L'acupuncture peut être considérée comme un traitement auxiliaire des maux de tête chroniques, réduisant l'intensité de la douleur, le nombre de crises, la quantité d'analgésiques utilisés et améliorant la qualité de vie des patients atteints de cette affection douloureuse.

Commentaire AK :
Allocation non aveugle, patients non aveugle, thérapeute non aveugle, seuls les évaluateurs sont aveugles, mais pas d'intention de traiter et pas de suivi des données manquantes.
Beaucoup beaucoup de statistiques "avant après" mais pas de mesure de la différence d'effet entre les 2 groupes à la fin. Nous avons simplement les valeurs de la douleur : 3.76 (±1.98) pour le groupe 1 et 5.88 (±1.11) pour le groupe 2.
Conclusion a prendre avec des pincettes donc !

Effectiveness of acupuncture as auxiliary treatment for chronic headache Mayrink WC, Garcia JBS, dos Santos AM, Nunes JKVRS, Mendonca THN Journal of Acupuncture and Meridian Studies 2018 Oct;11(5):296-302

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 414 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base