ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

Maladie de Parkinson : la danse comme moyen thérapeutique : revue systématique

Rédigé par Actu Kiné le Mercredi 22 Mai 2019



Des interventions basées sur la danse ont déjà été proposées pour la gestion des symptômes de la maladie de Parkinson ( MP) . Cette revue évalue et synthétise de manière critique la recherche sur les effets des interventions de la danse sur la démarche, la cognition et la double tâche chez les personnes atteintes de la MP, à travers une méta-analyse de la littérature évaluée par les pairs à partir de sept bases de données.
Méthode :
Les études admissibles comprenaient des personnes atteintes de MP, utilisaient un groupe parallèle ou une cohorte avec une intervention basée sur la danse, indiquaient les mesures de résultats de la démarche, de la cognition ou du dual-tâche, et ont été publiées en anglais jusqu'en septembre 2017. Des 1079 articles initiaux, 677 articles ont été examinés pour déterminer leur éligibilité et 25 articles ont été retenus. Seuls 12 articles avaient suffisamment d'éléments d'évaluation communs pour la méta-analyse. Deux examinateurs indépendants ont extrait les données et évalué le risque de biais de chaque étude à l'aide de l'outil Cochrane sur le risque de biais.

Résultats
Sur la base des scores avant changement, de la vitesse de la marche, de la performance du test Timed Up and Go (TUG), du gel du questionnaire sur la marche et des durées de test de marche de six minutes, elle s’est considérablement améliorée après une intervention de danse par rapport aux témoins.

La cognition globale évaluée à l’aide de l’Évaluation cognitive de Montréal et la double tâche cognitive mesurée à l’aide du TUG à double tâche ont également montré une plus grande amélioration dans les groupes de danse. Les preuves permettant de déterminer l'intensité, la fréquence, la durée des interventions en danse ou la musique la plus bénéfique étaient les plus limitées.

Conclusion
Les résultats doivent être interprétés avec prudence en raison de l'absence d'essais contrôlés randomisés et du risque modéré à élevé de biais des études. Cependant, les résultats d'articles présentant des preuves de niveau I et II.1 suggèrent que la danse peut potentiellement améliorer les symptômes de la MP, en particulier la démarche, la cognition globale et la double tâche cognitive.

Effects of Dance on Gait, Cognition, and Dual-Tasking in Parkinson's Disease: A Systematic Review and Meta-Analysis.
Haputhanthirige NKH et al, J Parkinsons Dis. 2019 Apr 3. doi: 10.3233/JPD-181516.

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1311 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base