ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Cardio-respiratoire

Mangez des pommes. Fruits et légumes pour retarder l’apparition de la BPCO

Rédigé par le Mardi 1 Août 2017



DR jcvd
DR jcvd
En réhabilitation respiratoire le suivi des patients est bel et bien pluridisciplinaire, chacun apporte sa pierre à l’édifice ambitieux du changement de vie des patients atteints de BPCO. Cette étude suédoise montre que la part diététique des soins est à prendre en compte sur le versant prévention, ce parent pauvre de la médecine.

S’alimenter en quantité importante de fruits et légumes retarderait ainsi l’apparition de la maladie respiratoire chez les fumeurs.

Il suffirait donc d’offrir un kilo de pommes avec chaque paquet de cigarette, de transférer les espaces fumeurs dans les vergers, de faire du chantage « une clope, une pomme » et surtout de financer des services de gastro-entérologie supplémentaires.


Ici un rappel au sujet des pommes.

Là un cuisinier suédois célèbre.

Kaluza, J., Larsson, S. C., Orsini, N., Linden, A., & Wolk, A. (2017). Fruit and vegetable consumption and risk of COPD: a prospective cohort study of men. Thorax, thoraxjnl-2015.
 

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 994 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires