ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
France

Manifeste pour une santé égale et solidaire

Rédigé par le Samedi 17 Septembre 2011



Manifeste pour une santé égale et solidaire
Des personnalités manifestent à travers un livre et des adhésions pour le retour aux principes de 1945 sur une couverture santé universelle et obligatoire, en laissant une part minimale aux mutuelles, dont la prise en charge est soumise à conditions, dépendante de l'âge, du nombre de personnes composant la famille et s'avère in fine inégalitaire.

Cette conception est utopique, sauf en Alsace et en Moselle : selon Wikipédia
«Aujourd'hui encore, le taux de couverture base de la sécurité sociale alsacienne-mosellane est de 90 % (80 % pour les médicaments remboursées à 35 % ailleurs en France) et de 100 % pour l'hospitalisation (pas de forfait journalier). Ce régime complémentaire est équilibré (alternance entre périodes déficitaires et excédentaires) et payé uniquement par une cotisation sociale supplémentaire des salariés alsaciens et mosellans (1,8 % du salaire brut au 1.1.2006)»

Le livre est co-écrit par Olivier Lyon-Caen, André Grimaldi, François Bourdillon, Frédéric Pierru et Didier Tabuteau dont vous pouvez re-écouter l’interview à France Inter cette semaine, dans l'émission du samedi "On n'arrête pas l'éco" par Alexandra Bensaid le samedi de 9h13 à 10h
Xavier Bertrand,, agent d’assurance de profession, n’est pas d’accord avec leur diagnostic.



Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1070 fois


1.Posté par Djef le 18/09/2011 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je rappelle, pour mémoire, que le dernier à avoir voulu généraliser le régime alsacien à toute la France est M.Raffarin (avant qu'il soit débarqué). Que ce régime implique , évidement, un prélèvement de charges plus lourdes à la base.
Pour mémoire, le frère de M.Sarkozy est président de Malakof-Médéric ( viamedis)....

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

France




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires