ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Pédiatrie

Méthode Schroth & scoliose : une méta-analyse

Rédigé par le Vendredi 17 Novembre 2017



Le but de cette étude était d'examiner les effets de la méthode Schroth sur la scoliose idiopathique. La taille globale de l'effet a été analysée dans 15 études et une analyse de sous-groupe des différences moyennes normalisées de la taille de l'effet provenant de 15 études primaires a également été menée.

Acquisition des données :

PUBMED, MEDLINE, NDSL, EMBASE et Web of Science ont été consultés. Les termes clés utilisés dans ces recherches étaient «Schroth», «exercice spécifique à la scoliose», «scoliose» et «scoliose idiopathique».

Synthèse des preuves :

L'angle de Cobb, l'asymétrie, l'angle de rotation du tronc, la force des extenseurs du dos, la force des fléchisseurs du tronc, la qualité de vie, l'équilibre, l'expansion thoracique et la fonction pulmonaire ont été codés comme mesure des effets. Les variables modératrices potentielles de l'exercice de Schroth comprenaient (a) la gravité de la scoliose avant l'intervention, (b) la durée et (c) l’emploi d'exercices spécifiques de la méthode Schroth.

Conclusion :

La taille de l'effet global des exercices de type Schroth est élevée (g = 0,724).

Ces exercices peuvent être plus bénéfiques pour les patients atteints de scoliose qui ont un angle de Cobb de 10 à 30 ° que pour ceux avec un angle de Cobb supérieur à 30°.

Les patients doivent pratiquer l'exercice pendant au moins un mois pour avoir un effet remarquable. Les thérapeutes doivent prendre en compte l'état de la courbe initiale des patients et la durée du traitement avant de prescrire le programme d'exercices de Schroth. La force musculaire du tronc était la variable la plus influencée par la rééducation, l’ampleur de la déformation structurale ayant également été modifiée après les exercices.

Référence bibliographique :

Park JH, Jeon HS, Park HW. Effects of the Schroth exercise on idiopathic scoliosis: a meta-analysis. Eur J Phys Rehabil Med. 2017 Oct 2. doi: 10.23736/S1973-9087.17.04461-6. Article en pré-publication.

Lire le dossier Actukiné sur le sujet

Accès à l’article

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2166 fois

Divers | Technologie | Formations spécifiques | Gériatrie | Incontinence et Santé de la femme | Oncologie | Pédiatrie | Domaines spécifiques (Vidéos)




Inscription à la newsletter