ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

Mulligan versus technique Musculaire

Rédigé par Actu Kiné le Jeudi 24 Janvier 2019



Le but de cette étude est de comparer l’efficacité de "Mulligan’s Glides" comme un glissement apophysaire naturel prolongé et une technique dite d’énergie musculaire dans la gestion des personnes souffrant de céphalées cervicogéniques (CC).

Méthode
30 personnes au total souffrant de CC sont recrutées et répartis au hasard en deux groupes, le groupe A et le groupe B.
Le groupe A reçoit le traitement SNAG de Mulligan de 3 jours / session / jour × 5 jours / semaine × 4 semaines, tandis que dans le groupe B reçoit le traitement pour les muscles sous-occipitaux pendant 6 fois / séance / jour × 5 jours / semaine × 4 semaines. Les deux groupes ont reçu l'intervention courante d'étirement et de renforcement des muscles cervicaux pendant 4 semaines.
Critère de jugement
Les scores de douleur (score visuel analogique [VAS]), d'invalidité (indice d'invalidité de maux de tête ) et l'amplitude de mouvement de l'extension cervicale (ROM) ont été documentés au début et à la quatrième semaine après l'intervention et analysés.

Résultats:
Les deux groupes ont progressé mais le groupe B avec sa technique musculaire a démontré un effet supérieur (p <0,05) dans la ROM invalidité des maux de tête, VAS et extension cervicale par rapport au groupe A.

Commentaire AK :
La description de la technique utilisée n'est pas très claire malgré une image pour illustrer. Je pense qu'il s'agit de contracté relaché, pas sûr :
"One hand of the therapist supports the patient’s occiput, while the lateral border of index finger of the other hand is placed superior to the spinous process of the axis to stabilize it and anterior aspect of the therapist’s shoulder rest on patient’s forehead. The therapist applied a force to the occiput in a posterosuperior direction and asked the patient to poke the chin out and hold the position for 5 s. This stretches the suboccipital muscles, and the subject is instructed to relax by poking the chin"

Gros bémol à cette étude :
Critères d'éligibilité non spécifiés
attribution non aveugle
évaluation non aveugle
patient non aveugle
thérapeute non aveugle
pas d'intention de traiter
oufffff ! beaucoup de biais quand même.

Is Mulligan's sustained natural apophyseal glides (SNAGS) or muscle energy technique is effective in the non-surgical management of cervicogenic headache? A two-group pretest-posttest randomized controlled trialVeena Kirthika S, Padmanabhan K, Sudhakar S, Vijaya Kumar M Asian Journal of Pharmaceutical and Clinical Research 2018 Sep;11(9):230-233

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 919 fois


1.Posté par seb le 24/01/2019 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"attribution non aveugle
évaluation non aveugle
patient non aveugle
thérapeute non aveugle
pas d'intention de traiter "

Et à quelle chapelle appartient les auteurs?

2.Posté par Frecon le 26/01/2019 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Beaucoup trop de biais dans cette étude...
Nombre de personnes testées faible.
Description incomplète

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base