ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Multifidus: croyances ou réalité scientifique ?

Rédigé par le Mercredi 28 Mars 2012

Type d'étude: Revue narrative
Objectif de l'étude: Qualitatif



Multifidus: croyances ou réalité scientifique ?
La contribution des muscles du tronc dans la stabilité lombaire est relativement bien établit, la tendance des dernières années a été de mettre l'accent sur les fibres profondes du muscle multifide.
Selon les auteurs 5 principales croyances ont émergées:
1.les fibres profondes du multifide (MP) stabilisent la colonne vertébrale lombaire, tandis que les fibres superficielles du multifidus lombaire (MS) et l'érector spinae (ES) font de l'extension et de la rotation lombaire
2.le MP a un plus grand pourcentage de fibres musculaires de type I (contraction lente) que le MS et l'ES
3.le MP est tonique pendant les mouvements du tronc et de la marche, tandis que le MS et l'ES sont phasiques
4.le MP et le transverse de l'abdomen (TrA) se co-contractent lors de la fonction
5.les changements dans les muscles paravertébraux lombaires associées à la lombalgie affectent plus le MP que les MS ou ES

Tout ça est très intéressant sauf que les auteurs concluent en suggérant que plusieurs de ces croyances cliniques ont peu ou pas de support scientifique et nécessitent une évaluation plus approfondie ...

Article en ligne
Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 3502 fois


1.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 28/03/2012 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tant que les spinaux lombaires et cervicaux continuent à faire de l'extension axiale active dans la tête des étudiants....

2.Posté par Aegis le 28/03/2012 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et à leur donner des migraines actives...

Au vu de l'importance du MP, on ne peut que déplorer qu'il soit aussi peu approfondi dans les écoles, pour le traitement des lombalgies..;

3.Posté par pierre le 28/03/2012 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La reprogrammation sensorimotrice artron par artron serait-elle la clé ?

4.Posté par thomas le 28/03/2012 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et au final, il sert à quoi ?

5.Posté par Stephan ROSTAGNO le 28/03/2012 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Surtout à faire couler beaucoup d'encre...
sinon pour être plus sérieux (quoique ...), l'augmentation exponentielle des études (http://www.h2mw.eu/redactionmedicale/2012/03/158-millions-darticles-publi%C3%A9s-en-2007-pour-25-000-revues-tout-agmente.html) brouille un peu le débat, surtout du fait de la mauvaise qualité méthodologique de beaucoup trop de ces études...


Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base