ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Divers

On meurt de plus en plus vieux ! Et il y a des chances - ou des risques - que cela continue de plus belle.

Rédigé par R H le Mardi 3 Mai 2011

L'automne de la vie : les 4ème journées internationales et interdisciplinaires d'éthique ont eu lieu à Strasbourg les 24, 25, 26 mars 2011



On meurt de plus en plus vieux ! Et il y a des chances - ou des risques - que cela continue de plus belle.
Journées internationales : Français, Anglais, Allemands, Néerlandais, Suisses. Journées interdisciplinaires : politiques, philosophes, économistes, sociologues, théologiens, psychologues, statisticiens, ergonomistes, gériatres, soignants et aidants.

Journées d'exposés et de débats : l'évaluation de la qualité de vie chez les déments, la prise en compte des désirs ou des besoins, la prise de décision de l'euthanasie aux Pays Bas, les tensions sur les systèmes de retraites et la solidarité inter-générations, la prolongation du temps de travail, l'identité du dément, le care, les soins palliatifs, la fragilité, la mort en Suisse, les discriminations à l'entrée à l'hôpital au Royaume Uni...

Journées enregistrées. Près de 50 vidéos vous attendent sur le site de canalc2 et de l'université de Strasbourg.
Les titres de ces journées : "Vieillir aujourd'hui : à tout prix, à quels prix" "Si c'est un homme" (le titre du livre témoignage de Primo Levi sur Auschwitz) "Peut on maîtriser sa vie jusqu'au bout ?" et "Une autre école de la vie"

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 965 fois


1.Posté par Luc Maillard le 04/05/2011 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NON on ne meurt pas de plus en plus vieux ! Il y a 300 ou 600 ans, il y avait déjà des centenaires. L'âge de la mort en lui même ne varie pas. "L'espérance de vie" augmente parce-que davantage de gens arrivent et arriveront à cet âge, ce qui pose un problème démographique et de prise en charge.

2.Posté par JLE le 04/05/2011 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est vraisemblable que celà soit plus compliqué que celà. A l'évidence, si les centenaires d'aujourd'hui sont comparés aux centenaires des siècles passés, sans tenir compte par exemple de la mortalité infantile de l'époque, on ne peut pas se prononcer. Imaginer que des épidémiologistes aient pu oublié ce facteur ???

Les différentes mesures de l'EV

3.Posté par M G le 18/12/2012 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A ce propos, The Lancet vient de publier ce mois-ci (dec 2012) la "global burden of disease study 2010", un rapport de plus de 150 pages qui a nécessité la coopération de 486 scientifiques (selon le Journal International de Médecine). Il s'agit apparemment de la plus grande étude jamais réalisée permettant de décrire la répartition mondiale, l'implication des maladies dans l'espérance de vie...
Plus d'infos sur le site du Lancet (http://www.thelancet.com/themed/global-burden-of-disease) et sur le site du JIM (http://www.jim.fr/member.phtml)..

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Divers | Technologie | Formations spécifiques | Gériatrie | Incontinence et Santé de la femme | Oncologie | Pédiatrie | Domaines spécifiques (Vidéos)




Inscription à la newsletter