ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

On ne sait pas si çà fait du bien, mais souvent çà fait mal

Rédigé par le Jeudi 30 Septembre 2010



DR Actukiné
DR Actukiné
Les infiltrations articulaires ou péri-articulaires périphériques ou rachidiennes, les ponctions articulaires, sont une pratique quotidienne en rhumatologie.
A défaut de se prononcer sur leurs effets bénéfiques, cette étude se penche sur le caractère douloureux de leur administration.

Les données concernant 8446 patients, collectées par 240 praticiens ont été recueillies sur un mois.
80% des patients se plaignent de douleurs consécutives au traitement ; elles étaient plus fréquentes dans les petites articulations et le rachis.
Une analgésie préventive ou postérieure au traitement n’était donnée que dans plus de 5% ou plus de 36% des patients, respectivement, essentiellement, à l'initiative du praticien.

Plus de 90% des patients ne bénéficiaient que d’une seule intervention, le genou étant le site le plus fréquent (45%), suivi du rachis (19%), de l’épaule (15%), des petites articulations (15%). La plupart du temps unilatérale, l’intervention n'était intra-articulaire que dans 57% des cas.

La cortisone reste le principe actif de choix (56%), pas encore détrônée par les injections d’acide hyaluronique (26%).
Plus de la moitié des interventions étaient planifiées avant la consultation (sans avoir examiné préalablement le patient ?)

Si 4 patients sur 5 évoquent des douleurs d’intensité variable à la suite de ces consultations, a contrario, les praticiens considèrent que leurs patients tolèrent très bien (53%) ou convenablement (40%) les interventions, les souffrances importantes étant jugées rares (moins de 1% des cas). Il est bien connu que la douleur reste très supportable chez les autres.

Nous n'avons pas retrouvé la durée de ces symptômes douloureux, ni d'évaluation de l'intérêt de ces thérapies. Mais celà n'était pas le but premier de l'étude.

C’est pas en France qu’on ferait des études comme çà ? Ben si.

Serge Perrot, Françoise Laroche, Coralie Poncet, Pierre Marie, and Catherine Payen-Champenois. Are joint and soft tissue injections painful? Results of a national French cross-sectional study of procedural pain in rheumatological practice. BMC Musculoskelet Disord. 2010; 11

Article disponible en ligne

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1254 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base