ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

On s’habitue à tout, même à la douleur

Rédigé par JL E le Mardi 2 Novembre 2010



On s’habitue à tout, même à la douleur
Nous commencions à en être informés, cette étude le confirme : l’étirement régulier des ischio-jambiers rend le sujet de plus en plus compliant envers la douleur que cela procure ; cela n’allonge pas le muscle.

Voir le type d’étirement et l’instrument de mesure utilisé pour quantifier l’allongement, que vous ne manquerez pas de vous bricoler

Le sujet devait indiquer à quel moment la douleur apparaissait lorsque qu’un étirement maximal lui était imposé ; l’allongement correspondait à l’angle de flexion de hanche obtenu lors de l’application d’une force identique avant et après traitement.

Trois semaines d’auto-étirement à raison d’une minute par jour (comparaison avec l’autre membre) ne permettent pas d’allonger le muscle (1° IC95% [−2 / 4; P=0.39] de "gain" lorsqu'une même force est imposée), mais rendent le patient moins sensible à l'étirement (8° IC95% [5 /10; P<.001] de gain entre avant et après traitement).

Roberta Y.W. Law, Lisa A. Harvey, Michael K. Nicholas, Lois Tonkin, Maria De Sousa, Damien G. Finniss. Stretch Exercises Increase Tolerance to Stretch in Patients With Chronic Musculoskeletal Pain: A Randomized Controlled Trial. Phys Ther. October 2009 89:1016-1026

Article disponible en ligne

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1670 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base