ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Paralysie radiale à la suite d’une séance de dry needling

Rédigé par le Mercredi 14 Février 2018

Une étude de cas



Une secrétaire de 27 ans s'est présentée à un service de consultation externe en orthopédie avec une atteinte du poignet gauche depuis un mois consécutive à une séance de dry needling.

Elle avait eu de temps en temps des séances de physiothérapie (massage transversal profond et dry needling) pour sa scapulalgie.

À cette occasion, alors que le physiothérapeute insérait une aiguille, elle a signalé qu'elle avait ressenti des spasmes dans la main gauche, suivis d'un poignet tombant.

L'aiguille était insérée à la partie latérale de son bras, approximativement au niveau de la jonction des tiers moyen et inférieur de son humérus gauche. La patiente a signalé que l'aiguille a été appliquée avec la même vigueur que les autres aiguilles utilisées ce jour-là (aiguille filiforme de 0,25 mm de diamètre et de 50 mm de long).

La patiente a consulté le service des urgences, où une IRM du bras n'a révélé aucune pathologie au niveau ou autour de son humérus gauche.
Des études de conduction nerveuse et un électromyogramme (EMG) ont été réalisées après un examen orthopédique.

Cela a révélé une neuropraxie de son nerf radial gauche, l’EMG du muscle triceps gauche était normal. Elle a été référée à un neurologue, qui n'a pu trouver aucune affection neurologique contributive ou radiculopathie cervicale.

Les examens de suivi de sa conduction nerveuse et un EMG n'ont montré aucun signe de récupération. La patiente continue d'avoir une faiblesse symptomatique.

Elle a été référée à un thérapeute de la main. Malgré une thérapie intensive, elle continue de ne montrer aucun signe d'amélioration et présente un déficit constant du poignet gauche.

Référence bibliographique

McManus R, Cleary M. Radial nerve injury following dry needling. BMJ Case Rep. 2018 Jan 26;2018. pii: bcr-2017-221302. doi: 10.1136/bcr-2017-221302.

Accès à l’article

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 3009 fois


1.Posté par Francart le 14/02/2018 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dry needling... insertion d'aiguilles a travers la peau et muscles... exercice illégal de la médecine pour un kiné...

2.Posté par Vincent HODOROABA le 14/02/2018 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le DN n’est pas sans risque et ne le sera jamais. Si on devait arrêter toute les interventions présentant un risque on ne ferait plus grand chose... après il appartient à chacun de se former et de savoir où se trouvent ses limites.

Quel MTrP était recherché ?

3.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 14/02/2018 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'ai pas trouvé dans l'article de mention d'un point-gâchette ; les auteurs sont restés factuels.

4.Posté par Kinemeuh le 16/02/2018 16:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le dry needling est autorisé par un avis du Conseil de l'Ordre de 2016 que je n'arrive pas à retrouver sur le site...

Ca reste une technique qui est loin d'avoir fait ses preuves !

5.Posté par stef le 17/02/2018 07:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
aïe

faudra revoir un peu l'anatomie: "ah oui c'est vrai qu'il croise là-bas-derrière le radial" , attention ça re-croise derrière l'épicondyle lat, puis une dernière fois derrière la tête de fibula aussi

d'ailleurs une autre situation aussi délicate aussi pour un de mes anciens collègue : paralysie du radial en cryo' gazeuse en traitement local d'épicondylite ( un collègue pas moi j'en vois venir .. ) , ou aussi un beau claquage sur un mollet spastique en séance d'étirement MANUEL , effectivement on peu faire une boulette avec n'importe quoi , faut doser

et le dry needling + électro pour electro- stimulation musculaire directe, on en pense quoi ? https://www.youtube.com/watch?v=UL-z8EoedQk , c'est vrai qu'au compex c'est difficile de stimuler un trapèze... et ça fait moins classe .. à la limite qu'on m'isole du court fléchisseur du pouce ou de l'extenseur propre de l'index, j'aurais dit bravo !

6.Posté par pascal pommerol le 20/02/2018 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci de l'article, les risques sont bien rééls, je suis un peu surpris par l'ampleur des lésions mais quand on voit certaines videos de puncture sur youtube, on n'est pas trop surpris .
Il faut bien connaitre son anatomie c'est indispensable.
Pour ma part 0 accidents en 6 ans d'exercices mais personne est à l'abri

7.Posté par raphael masson le 20/02/2018 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour stef : "derrière la tête de fibula aussi " pour tout le monde pareil?

8.Posté par stef le 21/02/2018 08:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour raph, oui pour tout le monde pareil , comme le nerf optique il est assez long le radial ! y 's'balade et il aime bien se faire écraser

et pour parler de petits accidents par physio simple, il m'est personnellement arrivé ( en 12 ans ) d'avoir 2 patients brulés avec de mignonnes bouillottes au lin , chauffées au micro onde, avec juste une zone plus chaude que le reste sur le pack, les 2 patients en question étant 2 hommes, des vrais, se sont dit " ouh là ça pique là , pas grave je serre les dents, j'la garde sa bouillotte " et paf une cloque + une cicatrice

9.Posté par raphael masson le 21/02/2018 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
fibula et radial...

10.Posté par contrie le 22/02/2018 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, la fibula du bras, quoi

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base







accès direct acide hyaluronique acromio-claviculaire acte individuel acupuncture AINS anti-inflammatoires antétorsion fémorale assurance maladie biostatistiques calcanéus camptocormie canal carpien canal lombaire étroit capsulite retractile Cervical. Abord préliminaire Cervical. Bilan actif Cervical. Bilan passif Cervical. Généralités Cervical. Neurodynamique Cervical. Traitement actif Cervical. Traitement passif chicago technique chiropractique chirurgie coiffe des rotateurs conflit sous-acromial contrôle moteur contrôle postural course à pied coxalgie coxarthrose coxo-fémorale Diagnostic différence de longueur des membres inférieurs disque inter-vertébral douleur chronique drainage lymphatique manuel drapeaux jaunes droit femoral Dry needling dégénérescence discale entorse de cheville entorse du genou essai controle randomise etirements EVA evidence based practice Examen du sujet exercices thérapeutiques fasciathérapie fasciite plantaire Fibromyalgie fléau cervical fuseau neuro-musculaire gainage Genou gonarthrose goniométrie GROC hallux valgus hernie discale IFMK inclinométrie incontinence urinaire IRM kappa kinesiotaping kinesitherapie ligamentoplastie Lombaire. Abord préliminaire Lombaire. Généralités Lombaire. Traitement passif Lombalgie lombo-sciatique Maitland manipulation vertébrale massage McKenzie MDT Membre inférieur. Abord préliminaire Membre inférieur. Généralités MRP Mulligan multifide nerf médian nerf radial nerf sciatique nerf tibial nerf ulnaire neuro-sciences neurodynamique nociception oedème Oldies but goldies ondes de choc ostéopathie ostéoporose palpation pelvis Physiotherapie pied piriforme Placebo plagiocéphalie podalgie podologie podomètre poignet points-gâchettes posture posturographie posturologie professions de santé proprioception psoas PSR PTG PTH quadriceps questionnaire rebouteux recommandations de pratique clinique red-flags regle de prediction clinique renforcement musculaire rythme crânio-sacré réflexothérapie rééducation posturale globale sacro-iliaques sacrum scapulalgie sciences de l'éducation scoliose semelles orthopédiques SFP SLR slump-test stabilométrie Start Back Screening Tool strain et counterstrain stretching symphyse pubienne syndrome des jambes sans repos syndrome douloureux regional complexe syndrome du canal carpien syndrome du canal tarsien talagie tapis roulant Temporo-mandibulaire. Bilan actif tendon achilléen tenségrité Test testing therapie manuelle therapie miroir Thoracique. Généralités Thoracique. Traitement passif thrust torticolis Traitement Épaule. Traitement passif épicondylalgie équilibre