ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
Pelvis

Pelvis III : Les avantages d'un bassin large - Rédigé par Actu Kiné le 01/05/2017

Un numéro spécial consacré au bassin, en accès libre. Un large bassin est caractéristique de la plupart, sinon de tous les hominidés pré-modernes. Chez au moins quelques australopithèques précoces, notamment le spécimen féminin Australopithecus afarensis connu sous le nom de "Lucy", il est très large et associé à des membres inférieurs très courts. En 1991, Rak a suggéré que l'anatomie pelvienne de Lucy améliorait l'efficacité des locomoteurs en augmentant la longueur de la foulée par la...

Pelvis II : les asymétries naturelles et liées au sexe - Rédigé par Actu Kiné le 30/04/2017

Un numéro spécial consacré au bassin, en accès libre. L'asymétrie du squelette axial humain a reçu beaucoup moins d'attention que celle du squelette des membres. La morphologie pelvienne est soumise à de multiples facteurs sélectifs, la locomotion bipède, l'obstétrique, ainsi que des contraintes biomécaniques. La façon dont ces différents facteurs influencent ou restreignent l'asymétrie du bassin est inconnue et peu d'études ont étudié l’importance de cette asymétrie. Cette étude examine le...

Pelvis I : son modelage lors de l'ontogénèse et grâce à la station bipède € - Rédigé par le 29/04/2017

Un numéro spécial consacré au bassin, en accès libre. Le bassin humain a évolué au fil du temps dans une structure remarquable, optimisée dans une architecture complexe qui transfère toute la charge du haut du corps dans les membres inférieurs, tout en facilitant le mouvement bipède. La ceinture pelvienne est composée des deux os coxaux, chacun formé à partir de la fusion progressive de l'ischion, de l'ilion et du pubis. Contrairement au développement des os longs, un chronométrage complexe des...

Fiabilité des tests positionnels sacro-iliaques - Rédigé par le 17/04/2017

Le but de cette étude est de rechercher la fiabilité inter-opérateurs de 4 tests positionels sacro-iliaques utilisés communément dans le concept Mitchell.
Les analyses de 23 étudiants en ostéopathie avec le même niveau d’expertise dans la pratique des techniques myotensives ont recueillies. Les fiabilité sont pauvres, en deçà de 0.4 au test de Kappa. Ceci vient confirmer les résultats d’autres études sur le sujet.

Référence bibliographique

Dévan Rajendran, Damian Gallagher. The assessment of pelvic landmarks using palpation: A reliability study of undergraduate students. International Journal of Osteopathic Medicine. Volume 14, Issue 2, June 2011, Pages 57-60

Résumé de l’article disponible en ligne

Commentaires ActuKiné

Déformations différentielles du pelvis lors d’appuis manuels € - Rédigé par le 21/12/2016

La pauvre fiabilité des tests sacro-iliaques et de la symphyse pubienne pourrait être liée aussi aux déformations osseuses de l’os coxal et/ou du sacrum lors de mouvements imposés au bassin en thérapie manuelle. Une étude de 2012 [1] menée par Annelies Pool-Goudzwaard avait conclut que, sur des bassins de spécimens âgés en moyenne de 72 ans (étendue de 65 à 80 ans), l’amplitude des mouvements obtenue en rotation bilatérale de l’os coxal dans le plan sagittal était autant liée à la déformation...

Déformations osseuses du bassin et mouvements sacro-iliaques  € - Rédigé par le 13/07/2016

A part les biomécaniciens et les ostéopathes (mais à l’évidence pas pour les mêmes raisons...), il peut être rationnel de considérer l’os comme une structure quasiment non déformable. Aussi, faire une étude [1] pour vérifier cela ? En fait, une étude précédente [2] avait montré de surprenantes déformations lors de mouvements de vrillage en rotation des os coxaux dans le plan sagittal, sur des pièces cadavériques prélevées sur des sujets âgés, pour des contraintes pouvant être...

Imagerie en présence d’une douleur sacro-iliaque € - Rédigé par le 10/02/2016

Selon le résumé : «La douleur sacro-iliaque est un tableau clinique courant, souvent attribuable à une pathologie de l'articulation sacro-iliaque d'origine inflammatoire, infectieuse, néoplastique ou post-traumatique. La disposition anatomique et la composition de l'articulation sacro-iliaque sont uniques, et diverses techniques d'imagerie peuvent être utilisées pour examiner cette région, notamment la radiographie classique, la tomodensitométrie, la scintigraphie osseuse et la résonance...

Melanie Bussey et le HABER test € - Rédigé par le 05/09/2015

L'objectif primaire de l'étude est de déterminer si le test HABER (Hip ABduction & External Rotation) est capable de reproduire la douleur familière chez les personnes souffrant de lombalgie liée à l'articulation sacro-iliaque (LSI) comparativement à des personnes souffrant de lombalgie sans atteinte sacro-iliaque (LNSI). L'objectif secondaire est de déterminer la précision diagnostique du test HABER comparativement à un cumul de tests sacro-iliaques de référence et de déterminer à quelle...

Stabilité sacro-iliaque et transverse de l’abdomen € - Rédigé par le 10/07/2015

L’idée que les instabilités sacro-iliaques existeraient et seraient douloureuses se retrouve chez différents auteurs. Du coup, des contentions externes (sacroiliac belt, voir en infra), des théories rééducatives basées sur le travail du transverse voient le jour, basées sur ce concept. Une étude néerlandaise sur des pièces cadavériques de sujets âgés (70 ± 5 ans) était destinée à mettre en évidence la rotation relative d’un os coxal avec ou sans stabilisation des deux EIAS à l'aide d'un...

Étirement du piriforme € - Rédigé par le 22/03/2014

A la lecture d’une étude, on se dit parfois qu’avec les moyens utilisés, on aurait cherché autre chose. C’est le cas de cette étude, sensée optimiser l’étirement du piriforme à l’aide de mesures prises sous scanner.  La plupart des auteurs s’accordent à l’étirer en flexion. Mais après ? adduction ou abduction ? rotation latérale ou rotation médiale ? Et quel mouvement combiner ? Abduction et rotation latérale ? Adduction et rotation latérale ? La bonne réponse n’est pas facile à trouver...

Test de Gaenslen - Rédigé par le 23/09/2013

Test de provocation de la douleur sacro-iliaque

Anatomie sacro-iliaque exhaustive - Rédigé par le 10/12/2012

Cet article s’intéresse à l’anatomie et à la biomécanique de l’anneau pelvien et particulièrement aux sacro-iliaques. Il évoque l’historique des études précédentes, le développement et la maturation des articulations, les particularités en fonction du genre, le rôle des ligaments, l’innervation, les pathologies, les mouvements sacro-iliaques et la stabilité du bassin. Vous avez ci-contre un exemple des illustrations remarquables de cet article. Références bibliographiques : Vleeming A,...

Céphalées cervicogéniques et articulation temporomandibulaire - Rédigé par Francis G le 08/12/2012

Utilisation de techniques dirigées sur la région temporomandibulaire dans le traitement de céphalées cervicogéniques. Cette RCT propose d'évaluer, dans le traitement de céphalées cervicogéniques, l'efficacité d'un traitement temporomandibulaire de 30 min (techniques articulaires, musculaires + auto-exercices) (n=22) versus traitement classique physiotérapie (n=21). Le seul élément d'évaluation de la céphalée était une EVA qui n'est pas améliorée à l'arrêt du traitement (3 mois) mais elle l'est...

Validité de la palpation des repères lombo-pelviens - Rédigé par le 06/08/2012

Le repérage de 3 structures osseuses lombales (le processus épineux de L4 et les deux EIPS) a été réalisé à  l’aide d’un échographe sur 3 sujets en procubitus. Les repères cutanés ont été marqués à l’aide d’un crayon dont la trace ne se révélait que sous UV. 9 kinésithérapeutes ont été invités à marquer ces repères. Les distances moyennes entre le repère effectif et les repères marqués étaient de l’ordre de 15mm pour L4 et 20 mm pour l’EIPS, ce qui traduit une validité limitée. Il...

L'os est mou, le saviez-vous ? € - Rédigé par le 05/01/2012

Strain intra-osseux expérimental du pelvis Pour les adeptes de mobilisation passive de la symphyse pubienne, cet article éclaire d'un jour nouveau les "lésions ostéopathiques de subluxations symphysaires". Rassurez-vous, il n'y est pas dit que la symphyse pubienne ne bouge pas, mais par contre, que son mouvement, sur des pièces anatomiques, est d'amplitude comparable à la torsion des os coxaux lorsque l'on impose des forces comparables à celles employées en clinique. Sur 15...

La théorie du bretzel validée par une étude cadavérique € - Rédigé par le 18/11/2011

Les articulations du bassin sont très peu mobiles, avec très peu de muscles réalisant des mouvements actifs sur l’articulation, mais essentiellement des déplacements passifs. Dans son ouvrage, Bogduk fait une analogie entre le jeu du bassin et celui que l’on pourrait imposer à un bretzel : mobiliser un bretzel à deux mains selon des rotations inverses a pour effet de le briser en plusieurs points. Il n’y a pas d’autre solution pour l’anneau pelvien que de présenter des joints pour...

Intérêt du thrust sacro-iliaque dans la répartition des appuis podaux - Rédigé par le 09/07/2011

Il est souvent considéré que les perturbations biomécaniques sacro-iliaques sont responsables d’une modification de la répartition des appuis podaux ; nous vous avions fait part récemment d’une première étude sur le sujet. En voici une seconde qui utilise la baropodométrie pour tenter d’objectiver l’impact des techniques sacro-iliaques sur le membre inférieur. Objectif Analyser les réponses barométriques à la suite de thrusts sacro-iliaques chez des sujets asymptomatiques....

Est-ce que remettre «le bassin en place» modifie la longueur des membres et l’empreinte plantaire ? € - Rédigé par JL E le 07/05/2011

Des sujets sains mais présentant au moins une différence de longueur des membres inférieurs de 10 mm ont été randomisés en deux groupes. Le groupe expérimental a bénéficié de trois normalisations pelviennes par semaine pendant 4 semaines ; pas l’autre.
La mesure (centimétrique) de la longueur des membres inférieurs ainsi que la podobarographie ont été réalisées 2 puis 4 semaines après l’intervention, dans les deux groupes.

Et devinez quoi ?

Wontae Gong, Hyolyun Ro, Giduck Park and Taeho Kim. The Influence of Pelvic Adjustment on Functional Leg Length Inequality and Foot Pressure. Journal of Physical Therapy Science. 23. 17-19. 2011

Article disponible en ligne

Comment les ostéopathes traitent le syndrome du piriforme ? € - Rédigé par JLE le 04/12/2008

Signes cliniques et symptômes attribués à une atteinte primaire ou secondaire du piriforme ( ?), traitements en rapport, sont donnés dans une masterclass du Journal of American Osteopathic Association de Novembre 2008. J’ai quand même toujours du mal avec ce signe de la rotation latérale du membre inférieur en décubitus chez le sujet relâché qui serait le témoignage du "spasme pyramidal", comme indiqué sur la vue ci-contre issue de l’article…C’est vraiment à droite que se situe le...
1 2



S'inscrire à la lettre hebdomadaire



DisKiné