ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

Pour 2019, prenez de bonnes résolutions pour la santé : buvez du café !

Rédigé par Actu Kiné le Lundi 31 Décembre 2018



Cette étude publiée dans le JAMA internal medecine étudie la corrélation entre la mortalité et les doses de café consommées.
Elle utilise les données démographiques, de mode de vie et génétiques de base de la cohorte de la Biobanque du Royaume-Uni (étude de population qui a invité environ 9,2 millions de personnes de tout le Royaume-Uni). Le suivi a débuté en 2006 et s'est terminé en 2016.
502 641 participants ont été acceptés dans les données de base, seules celles qui n'étaient pas enceintes et qui disposaient de données complètes sur la consommation de café et le statut tabagique ont été retenues. Au total 498 134 ont été suivi pendant 10 ans.

L'âge moyen des participants était de 57 ans (min-max: 38-73 ans)
271 019 (54%) étaient des femmes
387 494 (78%) étaient des buveurs de café.
Au cours des 10 années de suivi, 14225 décès ont été enregistrés.
La consommation de café était inversement associée à la mortalité toutes causes confondues.
Des associations similaires ont été observées pour le café instantané, le café moulu et le café décaféiné, toutes causes de décès communes et quel que soit le score de métabolisme génétique de la caféine. (Il existe un score génétique des polymorphismes identifiés, le CYP1A2, le CYP2A6 nom des gènes et numéro des allèles, qui ont sans doute un effet sur le métabolisme de la caféine.)

Environ 8294 (58%), 2833 (20%) et 553 (4%) des décès dans la cohorte étaient dus au cancer, à une maladie cardiovasculaire ou une maladie respiratoire. L'étude observe des associations inverses entre la consommation de café et la mortalité due à tous les cancers et à toutes les maladies cardiovasculaires.

Les résultats sont cohérents avec les vastes et prospectives études antérieures menées aux États-Unis (1) (2) (3) en Europe (4) , en Asie (5), sur la consommation de café et la mortalité toutes causes confondues, ainsi que dans les plus récentes méta-analyses.

Donc n'hésitez pas, pour tenir la nuit du réveillon et toutes les soirées à venir : buvez du café !
Bon, on se calme quand même, ce n'est qu'une corrélation, plusieurs hypothèses sont évoquées : la plus intéressante, l'influence de la caféine sur les hormones, mais cela pourrait aussi être lié à la pause (peut être que la pause thé à le même effet), au rituel, à la communication associée, etc, etc.
L'étude en tout cas relève que les associations pour la consommation de café et la mortalité ne différaient pas significativement selon le sexe, le groupe d'âge, l'IMC, les antécédents de diabète ou le diagnostic antérieur de cancer, de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral. Il existe une une interaction statistiquement significative entre la consommation de café et la bonne santé autodéclarée.
Bon réveillon !

(1) Park SY, Freedman ND, Haiman CA, Le Marchand L, Wilkens LR, Setiawan VW. Association of coffee consumption with total and cause-specific mortality among nonwhite populations. Ann Intern Med. 2017;167(4):228-235.

(2) Freedman ND, Park Y, Abnet CC, Hollenbeck AR, Sinha R. Association of coffee drinking with total and cause-specific mortality. N Engl J Med. 2012;366(20):1891-1904.

(3) Ding M, Satija A, Bhupathiraju SN, et al. Association of coffee consumption with total and cause-specific mortality in 3 large prospective cohorts. Circulation. 2015;132(24):2305-2315.

(4) Gunter MJ, Murphy N, Cross AJ, et al. Coffee drinking and mortality in 10 European countries: a multinational cohort study. Ann Intern Med. 2017;167(4):236-247.

(5) Tamakoshi A, Lin Y, Kawado M, Yagyu K, Kikuchi S, Iso H; JACC Study Group. Effect of coffee consumption on all-cause and total cancer mortality: findings from the JACC study. Eur J Epidemiol. 2011;26(4):285-293.

(6) Crippa A, Discacciati A, Larsson SC, Wolk A, Orsini N. Coffee consumption and mortality from all causes, cardiovascular disease, and cancer: a dose-response meta-analysis. Am J Epidemiol. 2014;180(8):763-775.

(7) Poole R, Kennedy OJ, Roderick P, Fallowfield JA, Hayes PC, Parkes J. Coffee consumption and health: umbrella review of meta-analyses of multiple health outcomes. BMJ. 2017;359:j5024.

L'article :
Association of Coffee Drinking With Mortality by Genetic Variation in Caffeine MetabolismFindings From the UK Biobank, Erikka Loftfield,Marilyn C. Cornelis, Neil Caporaso, et al ; JAMA Intern Med. 2018;178(8):1086-1097. doi:10.1001/jamainternmed.2018.2425

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 912 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



La GoPro, matériel pédagogique