ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

Quatres pistes de recherches pour la kinésithérapie

Rédigé par Actu Kiné le Lundi 5 Août 2019



La fondation pour la recherche en physiothérapie fête son 40ème anniversaire et pour l'occasion, un interview de quatre chercheurs donne les pistes de travaux de recherche pour les prochaines années :

Brian J. Loyd, PT, DPT, PhD
Il existe actuellement une lacune importante dans notre compréhension de l'impact de l'hypofonction vestibulaire sur le bien-être du patient.
La recherche consiste à faire la lumière pour ce problème à partir de données cliniques et de laboratoire.


Sarah M. Schwab, PT, DPT
University of Cincinnati
Les tâches motrices significatives exigent que l'individu réponde de manière appropriée aux tâches variables dans des contextes changeants. Ma recherche vise à répondre aux questions sur le contrôle moteur des membres supérieurs chez les enfants et les adolescents atteints de paralysie cérébrale dans différentes conditions en cherchant à déterminer si certaines situations améliorent les performances motrices..

Rich Severin PT, DPT
University of Illinois-Chicago
J'espère mieux caractériser la performance des muscles respiratoires chez les patients souffrant d'obésité morbide; en particulier, comment les changements potentiels dans la performance du muscle respiratoire influencent les réponses physiologiques à l'exercice. J'espère également identifier comment les mesures de la performance des muscles respiratoires peuvent être utilisées comme outil de dépistage des complications postopératoires et comment l'entraînement de ces muscles peut potentiellement atténuer le risque de complications après une chirurgie de perte de poids.

Jason Sharpe, PT, DPT
University of Utah
Je veux comprendre ce qui incite les patients à choisir la kinésithérapie et l’impact de cette décision sur les résultats. Notre compréhension du choix du patient fournira les connaissances pour mettre au point une intervention décisionnelle partagée afin de modifier la décision des patients qui choisissent de ne pas utiliser la kinésithérapie, alors qu’ils sont susceptibles d’en tirer profit.

L'interview complet, c'est ici

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 203 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




S'inscrire à la lettre hebdomadaire