ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Incontinence et Santé de la femme

Rééduquer les prolapsus pelviens (suite)

Rédigé par le Mardi 13 Janvier 2015



Il y a quelques temps, notre seul rédacteur sur le prolapsus pelvien jusqu'à maintenant, nous parlait d'un essai clinique de qualité montrant l'efficacité de la rééducation des muscles du périnée sur les symptômes liés au prolapsus pelvien.
Du coup, je me lance moi aussi, et dans le même style, vous trouverez le lien vers une étude récente de même calibre, en bas de note.
La qualité est aussi au rendez-vous. Elle est néerlandaise et a été publiée dans le BMJ.

287 patientes ont été réparties soit dans un groupe physiothérapie, soit un groupe qui ne faisait rien.

La différence avec l'étude sus-citée se situe déjà au niveau du critère de jugement principal. Ce n'est pas la perception des symptômes de prolapsus (qui est là un critère secondaire) mais un score fonctionnel, le Pelvic Floor Distress Inventory-20 (PFDI-20).
Cette nouvelle étude se fait surtout sur une population avec un prolapsus moins sévère que l'étude précédemment relayée et avec presque moitié moins de participantes.
Le contenu de la rééducation, semble lui assez proche (éducation, séance individualisée) mais cette fois les participantes pouvaient, si besoin, bénéficier d'aide avec un feedback de stimulation électrique.

Au niveau des résultats, l'entrainement du plancher pelvien mène, là aussi, à un bénéfice supplémentaire statistiquement significatif. Mais la taille d'effet est cliniquement modeste (pour le Pelvic Floor Distress Inventory-20, il faut au moins une amélioration de 15 points).
Néanmoins, les patients bénéficiant de rééducation ont 4 fois plus de chance d'avoir une amélioration globale de leurs symptômes que celles n'en bénéficiant pas.

Pour aller plus loin, vous pouvez lire l'article en entier ici

Référence
Wiegersma Marian, Panman Chantal M C R, Kollen Boudewijn J, Berger Marjolein Y, Lisman-Van Leeuwen Yvonne, Dekker Janny H et al. Effect of pelvic floor muscle training compared with watchful waiting in older women with symptomatic mild pelvic organ prolapse: randomised controlled trial in primary care BMJ 2014; 349:g7378

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1118 fois


1.Posté par JL E le 15/01/2015 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Il y a quelques temps, notre seul rédacteur sur le prolapsus pelvien jusqu'à maintenant, nous parlait d'un essai clinique de qualité"
C'est pas faute d'avoir demander à des praticiens spécialistes du domaine d'analyser (en leur procurant) l'article en question, mais comme tu le sais, c'est toujours pareil dans ce métier, il faut que les kinés se sortent les doigts du ....

PS : rassures-toi, ils seront les premiers à critiquer quand tu auras l'audace de poser un bout d'orteil sur leur pré carré

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Divers | Technologie | Formations spécifiques | Gériatrie | Incontinence et Santé de la femme | Oncologie | Pédiatrie | Domaines spécifiques (Vidéos)




Inscription à la newsletter