ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Reproductiblité de tests de dysfonction du contrôle moteur du rachis cervical

Rédigé par Francis GRONDIN le Mercredi 19 Août 2015

Cet article a évalué la reproductibilité inter-examinateurs de différents tests de contrôle moteur du rachis cervical (évaluation visuelle) chez des sujets sains et cervicalgiques



Le diagnostic de cervicalgie non spécifique avec "dysfonction (déficit) du crontrôle moteur” est basé sur l'examen/tests de mouvements actifs du rachis cervical. Dans un jargon plus ancien, le déficit du contrôle moteur était décrit comme une instabilité clinique ou segmentaire (Luomajoki, 2010).

Dans cet article, 45 sujets (14 sains vs 31 cervicalgies non spécifique sans radiculalgie ou signe neurologique) ont été évalué à partir d'une batterie de 13 tests de contrôle-moteur (mouvement actif) et filmés. Deux physios expérimentés ont indépendamment évalué la performance des tests qui a été jugée comme correcte ou incorrecte. Un seul physio était en aveugle de la condition du patient.

Résultats  :

4 tests ont démontré une excellente reproductibilité inter-examinateur (k 0.81-0.99) dont 2 ont une reproductibilité parfaite (k = 1.0)  :

- La Flexion du rachis cervical en décubitus dorsal, Le hochement de tête contre le mur (flexion cranio-cervicale), l'élévation bilatérale des bras, se pencher en avant.
La reproductibilité inter-examinateur de l'ensemble des 13 tests étaient de 0.47-1.0.

D'autres auteurs (Segarra, .... Déborah FALLA et Gwendolen JULL, 2015) ont plus récemment évalué la reproductibilité inter et intra-examinateur d'autres tests de contrôle moteur du rachis cervical. Dans cette dernière étude, les tests en quadrupédie sont mis en avant. (Segarra et al, 2015)

Conclusions:

Les physiothérapeutes sont capables d'évaluer de façon reproductible certains tests de contrôle moteur du rachis cervical présents dans cette étude, ce qui est essentiel pour la clinique et pour effectuer un examen plus spécifique de ce sous-groupe de patients cervicalgiques avec une dysfonction de contrôle moteur.

D'autres recherches sont nécessaires pour explorer la validité de ces tests (Segarrra et al, 2015)

Références :

Luomajoki H: Movement Control Impairment as a Sub-group of Non-specific Low Back Pain. Kuopio: University of Eastern Finland; 2010.

Patroncini M, Hannig S, Meichtry A, Luomajoki H. Reliability of movement control tests on the cervical spine. BMC Musculoskelet Disord. 2014 Nov 29;15:402.

Article en accès libre

Segarra V, Dueñas L, Torres R, Falla D, Jull G, Lluch E. Inter-and intra-tester reliability of a battery of cervical movement control dysfunction tests. Man Ther. 2015 Aug;20(4):570-9.

Résumé en ligne

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1002 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base