ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

Sauter, c'est bon pour la santé !

Rédigé par Actu Kiné le Mardi 11 Décembre 2018



L'objectif de cette méta-analyse est de cerner les effets de l'entrainement à sauter dans l'amélioration de la force des membres inférieurs chez les personnes âgées.
En effet, L'entraînement au saut (ES) peut être utilisé pour améliorer la capacité du muscle squelettique à exercer une force maximale dans un délai aussi bref que possible et malgré son utilité en tant que méthode d'amélioration de la performance chez les athlètes, seul un petit nombre d'études ont étudié ses effets sur la puissance musculaire chez les personnes âgées.

Attention, pour l'étude, si vous avez plus de 50 ans, vous êtes une personne âgée.

Les études inclues présentaient des interventions de l' ES chez des adultes en bonne santé (≥ 50 ans) exempts de tout trouble médical susceptible de gêner les mouvements.

Treize groupes de formation répartis dans neuf études ont été inclus dans cette méta-analyse.
La taille de l'effet principal était «modérée» (0,66, IC 95% 0,33, 0,98) et plus importants chez les participants non obèses (imc<30 versus ≥ 30 kg / m2).
Parmi les études incluses dans cette revue, une seule a rapporté une lésion aiguë, qui n'a pas amené le participant à mettre fin à sa participation.

L' ES s'est avérée plus efficace dans les programmes comportant
plus d'un exercice (plage: 1 à 4 exercices; ES = 0,74 [IC 95% - 0,49, 1,96] versus 0,53 [IC 95% 0,29, 0,78]),
plus de deux séries par exercice ( plage 1-4 séries; ES = 0,91 [IC 95% 0,04, 1,77] contre 0,68 [IC 95% 0,15, 1,21]),
plus de trois sauts par série (plage 1-14 sauts; ES = 1,02 [IC 95% 0,16, 1,87] contre 0,53 [IC 95% - 0,03, 1,09])
et plus de 25 sauts par session (plage de 6 à 200 sauts; ES = 0,88 [IC 95% 0,05, 1,70] contre 0,49 [IC 95% 0,14 0,83]).

En conclusion :
L' ES est sûre et efficace chez les personnes âgées (c'est dit comme ça dans le texte, pardon à tous les quinqua et plus).
Les praticiens doivent créer divers programmes comprenant plus d'un exercice, plus de deux séries par exercice, plus de trois sauts par série et 60 s de récupération entre les séries. Une limite supérieure de trois séries par exercice et de dix sauts par série est recommandée. Il est possible d'effectuer jusqu'à trois sessions par semaine.

Effects of Jumping Exercise on Muscular Power in Older Adults: A Meta-Analysis. Moran J, Ramirez-Campillo R, Granacher U. Sports Med. 2018 Dec;48(12):2843-2857. doi: 10.1007/s40279-018-1002-5.


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 669 fois


1.Posté par Poumarat Lucile le 18/12/2018 08:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Danser aussi, est bon pour la santé. OUI, OUI, OUI! Danses endiablé , rock, etc Alors dansons maintenant : quelqu'un a dit : "
"Eh bien ! dansez maintenant. » Ne serait-ce pas notre bon , De La Fontaine dans "la cigale et la fourmis" ?
Alors dansons avant qu'il ne soit trop tard!
L’avenir et le présent sont tout aussi importants à vivre donc la morale de cette histoire est... qu’il n’y en a pas !
Lucile

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



La GoPro, matériel pédagogique