ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Se mettre d’accord sur la douleur du cervicalgique

Rédigé par le Mardi 20 Novembre 2018



Cette étude [1] s’est donnée pour objectif d’examiner la fiabilité entre évaluateurs et leur accord sur une classification basée sur les mécanismes de la douleur pour les patients souffrant de cervicalgie non spécifique.

Méthodes

Étude de fiabilité transversale par observation avec une conception à examinateur simultané.

Selon Clinicaltrials.gov, les auteurs poursuivent une analyse publiée auparavant sur Manual Therapy [2].

Lieu

Cabinet de kinésithérapie en milieu hospitalier.

Participants

Échantillon aléatoire de 48 patients âgés de 18 à 75 ans, cervicalgiques.

Interventions

Les sujets ont subi un examen subjectif et clinique normalisé, effectué par un kinésithérapeute expérimenté.
Deux évaluateurs ont indépendamment classé les participants sur trois indicateurs principaux.

Principaux critères de jugement

Les coefficient de kappa, le pourcentage de concordance et les intervalles de confiance (IC) à 95% ont été calculés pour déterminer la fiabilité inter-évaluateur pour :

Le mécanisme prédominant de la douleur;
Le schéma de douleur prédominant
Le schéma de dysfonctionnement prédominant

Résultats

Il y avait un accord presque parfait entre les jugements des deux kinésithérapeutes sur le mécanisme prédominant de la douleur (k = 0,84 IC95%[ 0,65 à 1,00], p <0,001).

Il y avait un accord substantiel entre les jugements des évaluateurs sur les schémas de douleur et de dysfonctionnement prédominants avec respectivement un kappa à 0,61 IC95%[0,42 à 0,80] et à 0,62 IC95%[0,44 à 0,79], p <0,001.

Conclusions

La classification proposée présente une fiabilité inter-évaluateur substantielle à presque parfaite.
Des tests de validité supplémentaires dans des populations présentant des douleurs cervicales plus importantes sont nécessaires avant que les informations ne soient utilisées en milieu clinique.

Commentaire ActuKiné

Note établie à partir du seul résumé. Si vous avez accès au texte intégral, merci de me faire part de toute inexactitude ou renseignement complémentaire.

Références bibliographiques

[1] Dewitte V, De Pauw R, Danneels L, Bouche K, Roets A, Cagnie B. The interrater reliability of a pain mechanisms-based classification for patients with nonspecific neck pain. Braz J Phys Ther. 2018 Oct 29. pii: S1413-3555(18)30520-3. doi: 10.1016/j.bjpt.2018.10.008. Article en pré-publication.

Résumé disponible en ligne

[2] Dewitte V, Peersman W, Danneels L, Bouche K, Roets A, Cagnie B. Subjective and clinical assessment criteria suggestive for five clinical patterns discernible in nonspecific neck pain patients. A Delphi-survey of clinical experts. Man Ther. 2016 Dec;26:87-96. doi: 10.1016/j.math.2016.07.005. Epub 2016 Jul 21.

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 463 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base