ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Gériatrie

Symptômes dépressifs, surpoids et force de serrage des vieux américains

Rédigé par le Dimanche 29 Juillet 2018



La force de serrage n’est pas un indicateur valide que pour la main.

Comme l’excès de poids, elle est indépendamment associée aux symptômes dépressifs chez les adultes plus âgés, mais aucune étude n'a encore étudié les relations entre ces trois facteurs associés chez les adultes américains âgés.

Cette étude a étudié la relation entre fonction physique, symptômes dépressifs et poids chez les adultes américains âgés.

Méthodes

Les données transversales ont été analysées à partir de l'Enquête nationale sur la santé et la nutrition de 2011 à 2012 et de 2013 à 2014.

La fonction physique a été évaluée à l'aide d'un dynamomètre de type Jamar.

Les symptômes dépressifs ont été évalués à l'aide du Questionnaire sur la santé des patients autodéclaré-9.

Le poids a été évalué en utilisant l'indice de masse corporelle (IMC) et les participants ont été classés en poids normal (<25kg / m2), en surpoids (25 à <30kg / m2) et obèses (≥30.0kg / m2).

Les associations entre les symptômes dépressifs et la force de préhension de la main ont été estimées par régressions linéaires multiples selon le sexe et par régression linéaire multivariée stratifiée pour l’IMC.

Résultats

Au total, 2 812 adultes (54% femmes, âge moyen de 69,2 ans, IMC moyen de 29,2 kg / m2) ont été inclus.
Les femmes présentant des symptômes dépressifs modérés à sévères avaient une force de préhension de la main inférieure de 1,60 kg (IC de 95%: 0,91 à 2,30) par rapport aux femmes présentant des symptômes dépressifs minimes ou inexistants.

Aucune association de ce type n'a été observée chez les hommes.

Parmi les personnes obèses, les hommes et les femmes présentant des symptômes dépressifs modérés à sévères avaient une plus faible force de la poignée (-3,72 kg IC à 95%[-7,00 à -0,43] et -1,83 kg IC à 95%[-2,87 à -0,78] respectivement).

Conclusion

Chez les adultes américains plus âgés, les femmes et les personnes obèses et déprimées sont les plus à risque au déclin de la fonction physique.

Commentaire ActuKiné

Note établie à partir du seul résumé. Si vous avez accès au texte intégral, merci de me faire part de toute inexactitude ou renseignement complémentaire. 

Références bibliographiques

Smith L, White S, Stubbs B, Hu L, Veronese N, Vancampfort D, Hamer M, Gardner B, Yang L. Depressive symptoms, handgrip strength, and weight status in US older adults. J Affect Disord. 2018 Jun 5;238:305-310. doi: 10.1016/j.jad.2018.06.016. Article sous presse

Résumé disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 780 fois

Divers | Technologie | Formations spécifiques | Gériatrie | Incontinence et Santé de la femme | Oncologie | Pédiatrie | Domaines spécifiques (Vidéos)




Inscription à la newsletter