ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Syndrome du canal carpien : une mise à jour des traitements efficaces

Rédigé par le Vendredi 31 Août 2018



Syndrome du canal carpien : une mise à jour des traitements efficaces
Ce numéro d’Août des Archives of Physical Medecine & Rehabilitation publie plusieurs articles d’une équipe néerlandaise mettant à jour les données concernant l’efficacité des traitements divers et variés des douleurs liées au canal carpien.

La chirurgie et les interventions après le geste chirurgical

Quatre revues systématiques et 33 études contrôlées randomisées ont été incluses [1]. Les interventions chirurgicales et non chirurgicales, le moment de la chirurgie et diverses techniques chirurgicales et interventions postopératoires ont été étudiés.

L'injection de corticostéroïdes est plus efficace que la chirurgie (preuves solides, à court terme).
La chirurgie est plus efficace que les médicaments les attelles de nuit ou les anti-inflammatoires (preuves modérées, à mi-parcours et à long terme).

La thérapie manuelle est plus efficace que le traitement chirurgical (données probantes modérées, à court terme et à moyen terme).

Lors de la chirurgie, l'irrigation par corticostéroïdes du nerf médian avant la fermeture de la peau est conseillée. La technique à vision directe par tunnelisation est plus efficace que la libération «à ciel ouvert» (données probantes à court terme).

Les mini-pansements portés peu de temps (2 à 3 jours) sont préférables aux pansements volumineux portés plus longtemps (9 à 14 jours).

Un programme de reprogrammation sensorielle est plus efficace qu’aucun programme après la chirurgie (preuves modérées, à court terme).

Pour toutes les autres interventions, seules des preuves contradictoires, limitées ou inexistantes ont été trouvées.

Plus de recherches concernant le moment optimal de la chirurgie sont nécessaires.

Médicaments et injections de corticostéroïdes

Une synthèse [2] des meilleures preuves a été réalisée pour résumer les résultats des études incluses. Quatre revues et 9 études contrôlées randomisées ont été incluses.

Pour les analgésiques par voie orale, des preuves solides et modérées ont été trouvées en faveur de l'efficacité des stéroïdes oraux par rapport au placebo à court terme.

Des preuves modérées ont été trouvées en faveur des stéroïdes oraux par opposition à une attelle à court terme.

Aucune preuve n'a été trouvée quant à l'efficacité des stéroïdes oraux à long terme.

Pour les injections de corticostéroïdes, de fortes preuves ont été trouvées en faveur d'une injection de corticostéroïdes par rapport à une injection de placebo et des preuves modérées ont été trouvées en faveur de l'injection de corticostéroïdes par rapport aux stéroïdes oraux à court terme.

De plus, à court terme, des preuves modérées ont été trouvées en faveur d'une injection locale par rapport à une injection systématique de corticostéroïdes.

Des doses plus élevées d'injections de corticostéroïdes semblent être plus efficaces à moyen terme; cependant, les avantages des injections de corticostéroïdes ne se sont pas maintenus à long terme.

Kinésithérapie et électrothérapie

Une synthèse [3] des meilleures preuves a été réalisée pour résumer les résultats des études incluses (2 revues et 22 essais contrôlés randomisés).

Pour la kinésithérapie, des preuves modérées ont été retrouvées pour la thérapie de massage myofascial (?????) par rapport à la compression ischémique sur des points-gâchettes latents ou actifs ou une thérapie au laser de faible niveau à court terme.

Pour l’électrothérapie, des preuves modérées ont été trouvées à court terme en sa faveur  (ultra-sons vs placebo, ultra-sons comme intervention unique versus d’autres interventions non chirurgicales, ultra-sons vs corticothérapie couplée à une attelle de poignet neutre, hyperthermie micro-ondes locale vs placebo, ionophorèse vs phonophorèse, radiofréquence pulsée ajoutée à l'attelle du poignet, à la diathermie à ondes courtes continue vs pulsée vs placebo, stimulation nerveuse électrique transcutanée par rapport à une attelle de poignet nocturne.

À moyen terme, des preuves modérées ont été trouvées en faveur de la thérapie par ondes de choc extracorporelles radiales (ESWT) ajoutée à une attelle de poignet neutre, en faveur de l'ESWT versus ultra-sons ou cryo-échographie et en faveur des ultra-sons  versus placebo.

Pour toutes les autres interventions étudiées, seules des preuves limitées, contradictoires ou inexistantes ont été trouvées. Aucune étude contrôlée randomisée examinant les effets à long terme de la kinésithérapie et de l’électrothérapie n'a été trouvée.

En raison de l'hétérogénéité des paramètres de traitement utilisés dans les études contrôlées randomisées incluses, les posologies de traitement optimaux n'ont pu être identifiées.

Laser

Une synthèse [4] des meilleures preuves a été réalisée pour résumer les résultats des deux revues systématiques et des 17 études contrôlées randomisées incluses.

Des preuves solides ont été trouvées en faveur de l'efficacité du traitement au laser de faible intensité par rapport au traitement par placebo à très court terme (0 à ≤ 5 semaines).

Après 5 semaines, les effets positifs du traitement au laser de faible intensité sur la douleur, la fonction ou la récupération ont diminué avec le temps (des données probantes modérées et contradictoires ont été trouvées lors du suivi de 7 et 12 semaines, respectivement).

Commentaire ActuKiné

Note établie à partir des seuls résumés des articles. Je suis étonné de l’absence de mention des thérapies neurodynamiques ? Des traitements laser, ionisations et ultra-sons comme utiles au moins sur le court-terme ? Je ne sais pas à quoi correspond ce traitement myo-fascial ?

Si vous avez accès au texte intégral, merci de me faire part de toute inexactitude ou renseignement complémentaire.

Références bibliographiques

[1] Huisstede BM, van den Brink J, Randsdorp MS, Geelen SJ, Koes BW. Effectiveness of Surgical and Postsurgical Interventions for Carpal Tunnel Syndrome-A Systematic Review. Arch Phys Med Rehabil. 2018 Aug;99(8):1660-1680.e21. doi: 10.1016/j.apmr.2017.04.024.

[2] Huisstede BM, Randsdorp MS, van den Brink J, Franke TPC, Koes BW, Hoogvliet P. Effectiveness of Oral Pain Medication and Corticosteroid Injections for Carpal Tunnel Syndrome: A Systematic Review. Arch Phys Med Rehabil. 2018 Aug;99(8):1609-1622.e10. doi: 10.1016/j.apmr.2018.03.003.


[3] Huisstede BM, Hoogvliet P, Franke TP, Randsdorp MS, Koes BW. Carpal Tunnel Syndrome: Effectiveness of Physical Therapy and Electrophysical Modalities. An Updated Systematic Review of Randomized Controlled Trials. Arch Phys Med Rehabil. 2018 Aug;99(8):1623-1634.e23. doi: 10.1016/j.apmr.2017.08.482.

[4] Franke TP, Koes BW, Geelen SJ, Huisstede BM. Do Patients With Carpal Tunnel Syndrome Benefit From Low-Level Laser Therapy? A Systematic Review of Randomized Controlled Trials. Arch Phys Med Rehabil. 2018 Aug;99(8):1650-1659.e15. doi: 10.1016/j.apmr.2017.06.002.

 

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1301 fois


1.Posté par Jean Christophe Arias le 05/09/2018 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour, je suis étonné par l'absence de référence aux orthèses de poignet (à 0° en port nocturne), recommandées avant intervention chirurgicale, et qui donnent de bons résultats à hauteur de 80%

2.Posté par Bernard DELALANDE le 06/09/2018 08:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
somasimple
Les orthèses maintiennent le problème. L'immobilisation "nuit" la nuit !
80% ? une petite référence ?

3.Posté par seb le 06/09/2018 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Les orthèses maintiennent le problème. L'immobilisation "nuit" la nuit !"

Une petite référence?

4.Posté par Bernard DELALANDE le 06/09/2018 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
somasimple
Ah le Seb,
Je croyais que tu avais fait une formation de neurodynamique (toutes les references y sont).

5.Posté par seb le 06/09/2018 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lol!!!Je n'ai plus mon cours, ni, mes bouquins...des réferences pour étayer ce que tu avances?

6.Posté par Bernard DELALANDE le 06/09/2018 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
somasimple
Serais-tu le seul à encore croire/affirmer que le repos et l'absence de mouvement sont la norme en rééducation ?

7.Posté par Bernard DELALANDE le 06/09/2018 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
somasimple
et par exemple;
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/14652100

8.Posté par seb le 06/09/2018 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Serais-tu le seul à encore croire/affirmer que le repos et l'absence de mouvement sont la norme en rééducation ? "
Pourquoi toujours ce ton condescendant?
En effet la nuit je me repose...si mes souvenirs sont bons, Jan D en parle dans ses cours et dans les cours de l'IAOM-US des articles sont cités concernant le port d'atelle...J'essaierai de te les retrouver.

9.Posté par Bernard DELALANDE le 06/09/2018 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
somasimple
LOL, J'ai le ton qui est accordé au tien !
Tu peux chercher: Le SNP est mis en tension en position allongée et donc une immobilisation à 0° va augmenter la tension du SN.

10.Posté par seb le 06/09/2018 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"et donc une immobilisation à 0° va augmenter la tension du SN."
IL est dit que l'immobilisation est à 0°?
Les SCC sont dû uniquement à des problèmes avec la tension?Pas aves les containers?
Peux tu m'expliquer l'article que tu met en référence : un article antérieur montre cela chez des sujets sains porteur d'attelle versus sans attelle?

11.Posté par Bernard DELALANDE le 06/09/2018 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
somasimple
Apporte nous déjà les 80% d'amélioration ;-)
Tu essayes toujours de noyer le poisson !!!

12.Posté par seb le 06/09/2018 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne comprend pas.Tu aimerais que j'argumente l'affirmation de quelqu'un d'autre? Cela sans que TOI tu argumentes les tiennes?
Je vois que rien n'a changé…fin de discussion pour moi.

13.Posté par Bernard DELALANDE le 06/09/2018 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
somasimple
Moi je comprends que tu en fais comme d'hab une affaire personnelle ET tu m'oblige à supposer que tu soutiens les résultats de 80 % pour les attelles de nuit !

14.Posté par seb le 06/09/2018 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
https://www.researchgate.net/publication/231882446_Lumbrical_muscles_and_carpal_tunnel

15.Posté par seb le 06/09/2018 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22200381

16.Posté par Bernard DELALANDE le 06/09/2018 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
somasimple
LOL, on parle d’attelles, SEULES. ET tu fournis un article où il n'est pas possible de distinguer l'effet de l’attelle par rapport aux EXERCICES (sic).

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base