ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Syndrome fémoro-patellaire : Mulligan vs Kinesiotaping

Rédigé par le Mardi 14 Novembre 2017



Cette étude a comparé les effets sur le court-terme de la mobilisation avec mouvement (MWM) et du Kinesiotaping (KT) sur la douleur, la fonction et l’équilibre de patients souffrant de syndrome fémoro-patellaire.

35 patientes ont été assignées à deux groupes, Straight Leg-Raise avec Traction et glissement tibial ou KT.

Les deux groupes ont bénéficié de 4 séances de traitement, à raison de deux par semaine suivies d’un programme de 6 semaines d’exercices à la maison.

Douleur, amplitudes, extensibilité des ischio-jambiers, stair climbing test, TUG, un score dédié au syndrome fémoro-patellaire (Kujala Patellofemoral Pain Scoring) et Y-Balance test ont été évalués avant traitement, 45 min après la 1° séance, à la fin des 4 séances, à 6 semaines.

Résultats :

Les patientes vont mieux dans les deux groupes pour la douleur, la fonction et l’équilibre. La douleur au repos et l’extensibilité des ischio-jambiers sont améliorées significativement dans le groupe MWM.

Décryptage de la technique à venir...

Référence bibliographique :

Demirci S et al. Comparison of short-term effects of mobilization with movement and Kinesiotaping on pain, function and balance in patellofemoral pain. Acta Orthop Traumatol Turc. 2017 Oct 17. pii: S1017-995X(17)30151-7. doi: 10.1016/j.aott.2017.09.005. Article en pré-publication.

Accès à l'article

Articles en rapport avec le sujet

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 2194 fois


1.Posté par Jacky OTERO le 17/11/2017 04:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le MWM est une technique qui cherche à trouver comment réaliser un mouvement douloureux de façon indolore en appliquant une force externe.

Cette force est patient dépendante. Donc forcément différente d'un patient à l'autre.

Quel est le lien entre un exercice standard pour tous et l'évaluation d'une méthode = ce que laisse penser le titre.

Se poserait la même question pour d'autres méthodes dont on extrait un exercice spécifique.

Les soins '' pour tout le monde pareil '' ont montré leur limites depuis longtemps.

2.Posté par morisseau le 21/11/2017 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et si les améliorations n'avaient rien à voir avec les modalités testées mais juste dues aux programmes d'exercices et l'éducation de thérapeute à ceux ci..... cette étude n'apporte vraiment aucune valeur ajoutée à ce qu'on sait déjà sur le traitement du syndrome fémoro-patellaire.
Education first: 'Is combining gait retraining or an exercise
programme with education better than education
alone in treating runners with patellofemoral pain?A
randomised clinical trial' BJSM
Jean-Francois Esculier,1,2,3 Laurent Julien Bouyer,1,2 Blaise Dubois,1,3 Pierre Fremont,1 Lynne Moore,1 Bradford McFadyen,1,2 Jean-Sébastien Roy1,2

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base