ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Cervicales

Test de mobilité segmentaire cervicale en convergence en position assise

Rédigé par le Mercredi 8 Mars 2017



Photos provenant de l'article
Photos provenant de l'article
La convergence est un mouvement combinant extension, inclinaison latérale et rotation homolatérale. Elle induit de plus grandes contraintes que les mouvements pris isolément. Elle est usuellement utilisée pour estimer les limitations de mobilité cervicale.

Population-cible :

Patient cervicalgique de 44 ± 16 ans souffrant modérément de la région cervicale (EVA de l’ordre de 3 ± 2).

Procédure :

Patient assis, kinésithérapeute en arrière de lui. Le doigt de l’examinateur est posé sur l’articulaire postérieure de la vertèbre inférieure du segment testé. Une inclinaison latérale couplée à une rotation homolatérale et extension est induite à l’aide d’une prise sur le vertex du sujet. Chaque segment entre C2 et C6 est testé de façon bilatérale.
 
  • Un segment est estimé hypomobile lorsqu’il permet moins de mouvement que le segment au dessus de lui, puisque l’inclinaison latérale augmente au fur et à mesure que l’on descend dans le rachis cervical inférieur. C’est une estimation visuelle.
  • Un segment est estimé avoir une sensation dure de fin de mouvement lorsque celle-ci survient rapidement et abruptement.
  • C2-C3 est comparé avec le segment sous-jacent et non avec C1-C2 de part leurs conformations différentes.
  • La reproduction de la douleur du patient lors du mouvement est considérée comme un test de provocation à la douleur positif.
 
Fiabilité :

Plusieurs études ont retrouvé une fiabilité faible à moyenne

Cette étude ne déroge pas à cette estimation : les valeurs du coefficient de kappa sont de 0.29 à 0.53 pour l’estimation la douleur, 0.21 à 0.48 pour l’estimation de l’hypomobilité, 0.25 à 0.50 pour la sensation de fin de mouvement, l’estimation du côté le moins douloureux a peine mieux.

Validité :

Elle n'est pas recherchée dans l'étude présente mais l'introduction cite les travaux sur le sujet, soit l’étude célèbre de Jull & Bogduk réalisant un sans faute entre l’estimation palpatoire a et des blocs anesthésiques articulaires postérieurs, celle de Fernandez-de-las-Penas la comparant à la fin de mouvement en inclinaison latérale en radiographie, celle de Humphreys la comparant à des blocs congénitaux (voir les références bibliographiques dans le corps de l’article)

Examinateurs :

Les examinateurs étaient kinésithérapeutes certifiés en thérapie manuelle, avec une moyenne de 6 ans d’expérience clinique.

Référence bibliographique :

Dana M Manning, Gregory S Dedrick, Phillip S Sizer, Jean-Michel Brismée Reliability of a seated three-dimensional passive intervertebral motion test for mobility, end-feel, and pain provocation in patients with cervicalgia. J Man Manip Ther. 2012 August; 20(3): 135–141. doi: 10.1179/2042618611Y.0000000023

Article disponible en ligne

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 806 fois


1.Posté par Sebb le 08/03/2017 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour le mouvement couplé d'extension, inclinaison et rotation homolatérale permet plus d'amplitude contrairement au mouvement "combiné".C'est ainsi plus facile de mettre en évidence une hypomobilité.

2.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 08/03/2017 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a des divergences sur la convergence...IL et rotation devraient être homolatérales, mais sur un rachis plutôt instable, la rotation controlatérale à l'IL devrait permettre de majorer l'imbrication facettaire (ce qui se fait lors du thrust cervical).

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Examen général | Hanche | Genou | Pied | Cervicales | Thoraciques | Lombales | Pelvis | Épaule | Coude | Poignet | Main | Membre inférieur | Membre supérieur




S'inscrire à la lettre hebdomadaire



DisKiné