ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Neurologie & Neurosciences

Thérapie Miroir 2.0

Rédigé par Gaël Le Perf le Jeudi 15 Mars 2018

En attendant les ECR évaluant l'efficacité de ce dispositif, en voici une petite vidéo de presentation.



Réalité virtuelle et thérapie miroir

Vision et mouvement sont très liés : regarder un mouvement sollicite sensiblement les mêmes aires du cerveau que lorsque l’on réalise ce même mouvement.

Ainsi, à chaque fois que nous observons une illusion de mouvement, notre cerveau simule automatiquement et sans effort ce mouvement, et cela aide dans la récupération de ce mouvement.

Voir sur le site

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 3979 fois


1.Posté par NDrbs le 15/03/2018 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour, Merci pour ce relais,
Si d'un point de vue communicationnel, la vidéo est percutante, il est en revanche regrettable que ne soient pas abordés dans la vidéo les arguments qui justifient de développer et tester de telles technologies plutôt que d'améliorer les connaissances sur la thérapie miroir "fait-maison". Ce dispositif est loin d'être le premier couplant réalité virtuelle et thérapie miroir, et, jusqu'à présent, aucune étude dans la littérature ne compare l'effet de ces dispositifs versus des dispositifs classiques. J'en parle ici : https://cortecs.org/materiel/la-therapie-miroir-leffet-neurosciences-et-les-neuromythes/#TMi_%C2%AB_seconde_vague_%C2%BB
Bonne journée,

2.Posté par Le Perf le 15/03/2018 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est en effet un problème récurant des dispositifs médicaux (DM) puisque seul dans le cas de DM implantable et DM classe III (cad potentiel très sérieux de risque), alors le fabricant est dans l'obligation de démontrer l'impact clinique et/ou médicaux économique. Pour les autres DM, aucune obligation à part le marquage CE pour la mise sur le marché. C'est comme cela que l'on retrouve plein de jolie appareil très design dans les catalogues, accompagné d'un bel argumentaire commercial mais aucune source (ou peu, ou peu fiable) scientifique.

3.Posté par PascalG le 16/03/2018 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour.
En l’occurrence, une revue Cochrane (Thieme 2012) a conclu à un bon niveau de preuve (grade B) pour la thérapie miroir dans la rééducation du membre superieur post-AVC, et de même, d'autres méta-analyses concluent à une efficacité de la thérapie miroir sur les douleurs de SDRC (mais pas sur les symptômes moteurs). Les preuves sur l'amputation sont encore insuffisantes, faute d'études portant sur un nombre suffisant de patients, mais l'experience clinique montrent une efficacité chez certains patients (environ 50%). Ces résultats cliniques positifs ne préjugent pas des bases neurophysiologiques de la thérapie, qui sont complexes. Ce dispositif, pour l'avoir testé, vise avant tout à rendre plus efficiente la thérapie miroir, c'est à dire plus pratique à utiliser pour les thérapeutes et les patients, donc indirectement plus efficace. Il y aura certainement des études cliniques complémentaires faites avec ce dispositif, patience ...

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base