ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Evidence Based Practice

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la TECAR thérapie (1/2)

Rédigé par le Jeudi 19 Mai 2016



POINT 1 : qu’est-ce que la TECAR® Thérapie ?

© bryanjhall - Fotolia
© bryanjhall - Fotolia
Réponse : "c’est un "bio-accélérateur physiologique plébiscitée par des milliers de patients et de sportifs de haut niveau pour ses bienfaits thérapeutiques (…)" et qui "est devenue une référence avec plus de 800 Centres équipés dans le monde en moins de 2 ans". Bref, c’est "un courant à Haute Fréquence oscillant entre 300 KHz et 1 MHz" qui "accélère la régénération naturelle des tissus biologiques. Sa faible intensité en fait une énergie totalement non invasive et 100% naturelle pour le corps humain. " (source : www.winback.com/fr)
Il s’agit donc d’un appareil d’électrothérapie.

POINT 2 : et le système Proionic® ?

Réponse : "il permet la mobilisation des ions intra et extra cellulaires, augmente la perméabilité membranaire et le métabolisme cellulaire. La relance des échanges et la restauration des équilibres électriques améliorent les processus naturels de cicatrisation et de régénération tissulaire." (source : www.indibaactiv.com/fr/)
Il s’agit donc également d’un appareil d’électrothérapie fonctionnant sur le CRET (Capacitive-Resistive Electric Transfer) à 448KHZ.

PROBLEMATIQUE

Comme il s'agit d'un appareillage thérapeutique, la question de son efficacité est posée.

POINT 3 : petit tour sur le site Winback qui commercialise l’appareil

En première page, des chiffres sans référence scientifique :

- Rééducation deux fois plus rapide ?
- Lésions musculaires et articulaires : 97% d’efficacité ?
- Anti-douleur : 81% d’efficacité ?


En allant plus loin dans l’onglet « professionnels – énergie tecar » on trouve les seuls références de l’ensemble du site :

- 97% D’EFFICACITÉ : Accélération de la cicatrisation : l’étude proposée est malheureusement introuvable sur les moteurs de recherche.

- 81% D’EFFICACITÉ : Antalgie immédiate et durable : Une étude en accès libre non contrôlée montre une hausse de la température cutanée à la suite de certains traitements ainsi qu’une certaine efficacité chez 81% des 37 sujets inclus (amélioration de la sévérité des symptômes à l’examen clinique fait par un examinateur non aveuglé…)
- 6X PLUS RAPIDE : Vascularisation en profondeur : on trouve cet essai en accès libre via google scholar mais en italien (et nous n’avons toujours pas compris pourquoi la mention « 6 fois plus rapide »). Nous y reviendrons un peu plus tard puisqu’il nous a été fourni par la firme Indiba lorsque nous avons demandé à voir les études scientifiques soutenant l’utilisation de ce dispositif.

Mis à part cela, le site Winback ne mentionne aucune autre étude scientifique soutenant l’effet de l’appareil. En revanche, on retrouve de nombreuses pages de témoignages qui, rappelons-le, ne sont pas des études scientifiques donc pas des preuves de haute qualité et qui posent bien évidemment la question des conflits d’intérêts… Nous avons contacté la firme par mail pour obtenir des études supplémentaires qui auraient pu nous échapper mais notre demande est restée, pour l’heure, sans réponse.

POINT 4 : petit tour chez le concurrent Indiba qui commercialise un appareil similaire

Là aussi des témoignages nombreux de clients (patients et utilisateurs) satisfaits. Côté preuves solides : "Plus de 150 références bibliographiques et études démontrant les effets et la sécurité de la thérapie INDIBA® activ sont disponibles"… mais pas sur leur site…


Rendez-vous à l’onglet "études cliniques" :

- Technologie approuvée par les professionnels de santé et les patients :
85% DE RÉSULTATS JUGÉS BONS À EXCELLENTS PAR LE PATIENT*
84% DE RÉSULTATS JUGÉS BONS À EXCELLENTS PAR LE CHIRURGIEN*
UNE AMÉLIORATION DURABLE ET STABLE DANS LE TEMPS DANS 62% DES CAS**
Notez d’abord que "TOUTES LES ÉTUDES SCIENTIFIQUES SONT INDÉPENDANTES ET ONT ÉTÉ RÉALISÉES AVEC DES APPAREILS INDIBA®". C’est important car la première référence donnée est "publiée" dans… "Tecar medical evidence 2008. 2009". Pas de panique car pour la consulter, il faudrait déjà pouvoir la trouver. C’est peut-être parce qu’elle a changé de dénomination (?) : Ganzit GP, Stefanini L, Stesina G. Nuove metodiche nel trattamento della patologia musculoarticolare dell’atleta: la Tecarterapia*. Medicina dello sport. 2000; 53(4): 361-367 au lieu de Granzit GP, Stefanini L. Stesina G. La Tecartherapie dans le traitement des pathologies aigües et chroniques du sport. Tecar medical evidence 2008. 2009; 26-33.
Mais on ne peut consulter malheureusement aucune des deux sur internet. En revanche, on va revenir plus tard sur l’étude de Bordas**.

- Système Proionic® INDIBA®activ en médecine du sport
72% DES PATIENTS ATTEINTS D’UNE PATHOLOGIE AIGÜE ONT BESOIN D’1 À 5 SÉANCES POUR SENTIR UNE AMÉLIORATION*. * VALL, J. et al. Radiofréquence monopolaire capacitive/résistive à 448 kHz (INDIBA®activ Therapy) comme thérapie de rééducation dans la médecine du sport. Analyse rétrospective de son application dans le centre de la haute performance sportive (CAR Sant Cugat, Barcelone) durant la période 2009-2011. Congreso de AE MB. Bilbao. España. 20-23 junio 2012.
On reparle de cette étude plus loin !

- Étude ouverte sur 535 patients avec le Système Proionic® INDIBA® activ : 15min DE TRAITEMENT SONT SUFFISANTES POUR OBTENIR UNE RÉPONSE OPTIMALE* GONZÁLEZ DE VEGA, C. et al. Étude ouverte de thérapie via radiofréquence monopolaire capacitive/résistive à 448 kHz (INDIBA®activ Therapy) auprès de 535 patients. Marseille. France. 4-5 février 2011. On y vient aussi !

A suivre ... tout de suite !

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 12017 fois


1.Posté par Yannick Barde-Cabusson le 19/05/2016 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je viens juste de recevoir le dossier scientifique de la firme Winback. Des ajouts à cette note pourront donc suivre une fois avoir pris connaissances des apports de cette documentation.

2.Posté par Christophe BUEE le 19/05/2016 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Monsieur,

Je viens de parcourir votre document sur la Tecarthérapie et je suis déçu que vous ayez pris une approche peu valorisante sur la Tecarthérapie. Pourquoi déçu me direz vous ? Car nous n'avons pas réussi à vous donner le recul nécessaire sur la technologie Tecar et ses thérapies associées. J'en suis navré et je vous prie de m'en excuser. Comment pouvons nous y remédier pour étayer votre article ?

En premier lieu, le réseau et ses résultats.
je serai tenté de vous demander de contacter quelques uns des 1000 confrères équipés en Tecar en France dont certains ont un recul depuis 2009, toute marque confondue (car là n'est pas le débat). Je suis sûr que vous trouverez des professionnels qualifiés et passionnés qui ont des résultats et des patients et des médecins qui prescrivent.... J'insiste sur ce point car il est primordial que votre article évolue sur le fait que les fabricants ne peuvent pas influencer tous les témoignages de vos confrères. C'est faux et irritant pour votre profession.


Une fois votre échange effectué avec vos confrères, je suis sûr que vous allez arriver à la conclusion suivante: Cette technologie est "thérapeute dépendant" et ses résultats proviennent de l'alliance entre l'expertise manuelle du kiné et une technologie (à son service).

Vous arriverez donc à la conclusion que votre analyse requiert une approche scientifique plus ouverte posant clairement le débat. Comment peut'on dissocier la thérapie et la technologie? Je n'ai malheureusement pas de réponse à vous apporter car tous les bénéfices de cette technologie dépendent de votre intelligence, de vos techniques et de votre savoir faire. Les chiffres expliqués sont le reflet de vos confrères et des publications existantes dans les pays latins.

En second lieu, la technologie et ses publications scientifiques avec les résultats.

Les faiblesses. Les études scientifiques indépendantes publiées. Vous avez raison, il y a peu d'études référencées dans ce sens et c'est normal, car la plupart des études viennent d'Italie où vos confrères scientifiques catégorisent les publications scientifiques avec une vision plus large que l'Europe "anglo-saxonne" dont la France fait partie... Pourtant ces publications sont indépendantes et riches en résultats. A tel point, le ministère de la santé italienne cautionne la Tecarterapia avec ses 8000 physios équipés en Italie. Les mutuelles remboursent l'acte Tecarterapia.

Les forces. Les courants à haute fréquence sont utilisées depuis plus d'un siècle par la médecine avec des visées thérapeutiques. Le premier a démontrer les bénéfices est ni plus ni moins Monsieur D'arsonval en 1890 avec des publications dans des revues de 1910, mais qui ne sont pas référencées. Des biologistes se sont penchés sur l'énergie à haute fréquence. En parcourant notre site, vous trouverez des voies d'explorations que nous avons omis de vous communiquer.

http://www.winback.com/fr/energie/ avec mention des études que nous arguons, je vous le confirme.


Malgré tout, sachez que nous avons initié une étude scientifique en France avec l'hôpital publique de Marseille nord qui sera publié en toute indépendance cette année. Nous avons également d'autres études en projet à ce jour et que nos confrères concurrents initient également des études scientifiques,

J'espère vous avoir apporter des éléments supplémentaires à votre analyse et vous prie de recevoir, cher Monsieur, mes sincères salutations.

Cordialement

Christophe Buée
Passionné par mon métier d'initiateur de la Tecar thérapie en France depuis 2009


[

3.Posté par Yannick Barde-Cabusson le 19/05/2016 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour, merci pour votre réponse. Voici les miennes.

"Comment pouvons nous y remédier pour étayer votre article ?"
En publiant des essais dans des revues avec peer review ?

"je serai tenté de vous demander de contacter quelques uns des 1000 confrères équipés en Tecar (...) qui ont des résultats"
"J'insiste sur ce point car il est primordial que votre article évolue sur le fait que les fabricants ne peuvent pas influencer tous les témoignages de vos confrères"

Tous les traitements (y compris les plus farfelus) comportent des effets non spécifiques pouvant expliquer des résultats.

"je suis sûr que vous allez arriver à la conclusion suivante" (...) Vous arriverez donc à la conclusion
La suggestion verbale est un effet non spécifique d'un traitement d'électrothérapie qui peut donner des résultats.

votre analyse requiert une approche scientifique plus ouverte
à l'ésotérisme ?

Comment peut-on dissocier la thérapie et la technologie?
Si la technologie n'a pas d'effet spécifique nous pourrions les dissocier en plaçant la technologie dans une poubelle ?

Pourtant ces publications sont indépendantes et riches en résultats.
Non comme la note le fait remarquer.

sont utilisées depuis plus d'un siècle par la médecine avec des visées thérapeutiques.
Argument classique d'autorité. On remet les saignées au gout du jour ?

En parcourant notre site, vous trouverez des voies d'explorations que nous avons omis de vous communiquer.
Aux lecteurs de trancher...

nous avons initié une étude scientifique (...) sera publié en toute indépendance cette année.
Merci pour cette information claire Mr le Directeur Général du Groupe Winback ; nous ne manquerons pas de la présenter à nos lecteurs dès sa publication.

Cordialement

Ybc

4.Posté par Pierre le 19/05/2016 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les témoignages des confrères ayant achetés et utilisant ces appareils n'ont à mon sens trop peu de valeur pour admettre une hypothétique efficacité de cette technologie: au vue de l'investissement financier réalisé, ça me paraît difficile que ces derniers restent objectis concernant leurs résultats.

5.Posté par Greivmeuh le 20/05/2016 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Monsieur !

Notre appareil qui nous permet de réaliser un chiffre d'affaire confortable grâce à un savant placement de produit est efficace car nos clients sont contents de l'avoir et de facturer un dépassement d'honoraires grâce à lui.
Prouver son efficacité ne nous intéresse pas, puisque nos client sont contents."

6.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 20/05/2016 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui m'étonnera toujours, c'est la propension de confrères à acheter ces dispositifs hors de prix, alors que la littérature ne montre pas d'avantage à dépenser 2000 ou 100 euros pour le même résultat, toutes formes de courants confondus.

Pragmatiquement, si je cherchais principalement à développer mon activité et donc mes revenus, il me semblerait idiot de dilapider cet argent dans des dépenses inutiles.
Maintenant, quand on en gagne beaucoup, on paie beaucoup d'impôts et on ressent le besoin de faire beaucoup de charges dans des achats annuels de produits prétendument "high-tech". Ce n'est donc pas de la crédulité, ce qui est plutôt rassurant.

7.Posté par Seb le 20/05/2016 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jean Louis, il y a des discussions sur les réseaux sociaux concernant la tecartherapie et autre wimback...le discours majoritaire des possesseurs, reste quant même : mes patients sont contents, je vois bien qu cela marche, les études ont s'en tape.

8.Posté par Greivmeuh le 20/05/2016 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jean Louis, il y a des discussions sur les réseaux sociaux concernant la tecartherapie et autre wimback...le discours majoritaire des possesseurs, reste quant même : mes patients sont contents, je vois bien qu cela marche, les études ont s'en tape.


Étonnant ! Il en est de même pour l'ostéopathie, les chaines musculaires, l'homéopathie, l'auriculothérapie, ...

9.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 20/05/2016 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"mes patients sont contents, je vois bien qu cela marche, les études ont s'en tape". Ils jouent sur du velours. Ils feraient des prières en sautant sur un pied, ils auraient le même résultat. S'ils étaient oncologues, ils seraient confrontés à d'autres réalités. Mais je mise sur leur intelligence : tout ceci, ils le savent ; au moins confusément.

10.Posté par Pierre TRUDELLE le 20/05/2016 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

11.Posté par frédéric bergeron le 21/05/2016 00:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce qui est terrible, c'est qu' en dépensant une énergie considérable et des sommes importantes à se former en permanence, en prenant un patient la demi heure qui parfois se transforme en heure, on ne rempli pas plus son cabinet et on gagne bien moins sa vie que les praticiens qui prennent des patients par demi douzaine et les mettent sur des machines inefficaces comme le técar ... en leur demandant des dépassements d'honoraires.

Je répondrais à cette intervention :

"Monsieur !
Notre appareil qui nous permet de réaliser un chiffre d'affaire confortable grâce à un savant placement de produit est efficace car nos clients sont contents de l'avoir et de facturer un dépassement d'honoraires grâce à lui.
Prouver son efficacité ne nous intéresse pas, puisque nos client sont contents."

Prouvez son efficacité nous intéresse car nous payons des charges sociales pour les soins de chaque membre de notre société, alors autant que ce soit des soins efficaces, cela coutera moins cher

frédéric bergeron

12.Posté par Gael PIETTE le 29/05/2016 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

13.Posté par Nathalie le 31/05/2017 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour.
Ayant bénéficié de ce traitement pour une désinsertion d'un des tendons du pectoral, je confirme l'efficacité de la tecarther

14.Posté par Alex le 08/10/2017 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La question n’est pas si simple . Plutôt que de chercher des études portant sur l’an TECAR qui rappelons-le , n’est qu’un nom commercial ! Cherchez plutôt ce que c’est vraiment ! à savoir : des courants sinusoïdaux haute fréquence . À partir de là,
Trouver les effets physiques et p-e physiologiques ( a t-on fait des études in vitro sur de telles applications par l’an passé ? ) probablement que oui ! ... à partir de ces études < extrapoler l’effet sur certains tissus cibles< en définir les indications et contrindications ( et il y en a ! ) . Le simple fait qu’une menbrane cellulaire présente un certain potentiel ( différentiel intra VS extra cellulaire ) nous laisse à penser qu’un effet serait envisageable ( positif comme négatif ) . Laissez aux commerciaux le soin de confectionner les appareils et de nous les vendre à tout prix ! C’est leur boulot ! Ils n’ont pas la compétence médical ni théorique . Qu’ils nous laissent le temps de la réflexion et du raisonnement clinique pour faire avancer le débat et lancer d’avantages d’études sur l’énergie sujet . On ne peut envisager qu’une méthode telle que celle-ci ne soit que Placebo ! À moins bien sûre de trouver des études sur les courants sinusoïdaux réalisés chez l’animal ....
À bon entendeur !

15.Posté par Jean-Louis ESTRADE le 08/10/2017 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" Le simple fait qu’une menbrane cellulaire présente un certain potentiel ( différentiel intra VS extra cellulaire ) nous laisse à penser qu’un effet serait envisageable ( positif comme négatif )"

Pour être plus rigoureux, une troisième solution est nécessaire : pas d'effet du tout. Ce que l'on va appeler en biostatistique l'hypothèse nulle d'égalité entre l'application de Técarthérapie et sa non application dans des conditions rigoureusement identiques par ailleurs (expérimentation similaire, échantillons similaires).

Après avoir réalisé l'étude, vous trouverez forcément une différence, même à la quinzième décimale.
Il vous faudra donc vous prononcer sur le fait que cette différence n'est dû qu'au hasard des fluctuations d'échantillonnage OU à ce hasard ET à un effet intrinsèque de la Técarthérapie.

Selon les conditions de votre étude, vous aurez envisagé une hypothèse alternative au cas où vous pourriez rejeter l'hypothèse nulle d'égalité entre la Técartherapie et rien. Par exemple, "il y a une différence entre le fait de pratiquer la Técarthérapie et de ne rien faire". Mais cela ne préjuge pas du fait que la différence soit en faveur de la Técarthérapie ou en sa défaveur...

Promis, dès qu'une étude rigoureuse sort, on en parle dans ActuKiné.

Mais quant à laisser les commerciaux nous vendre n'importe quoi, faudrait arrêter de nous prendre pour des lapins de 6 semaines. Tout industriel responsable s'assure a priori que sa production respecte le cahier des charges. Vous monteriez vous dans un avion qui n'aurait jamais réalisé d'essai en vol ??? : vérifier qu'il existe bien un effet thérapeutique à votre machin, et ensuite on discutera du prix.

16.Posté par Bernard DELALANDE le 09/10/2017 07:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
somasimple
Voyons, Jean-Louis, je n'irai pas affirmer que les courants sinusoïdaux n'ont pas d'effets connus. Ils sont connus sous le nom d'électrisation ou electrocution...
Mais cela n'enlève rien à la remarque. Je dirais que des courants HF sont encore plus délétères et n'ont rien à faire dans un corps humain!

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base