ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Musculo-squelettique

Traitements ciblés vs traitements génériques pour la lombalgie

Rédigé par JL E le Mardi 22 Juin 2010

Le diable dans les détails ?



D.R. ActuKiné
D.R. ActuKiné
Tout thérapeute manuel est confronté au dilemme quotidien de la lombalgie : certains traitements sont efficaces, parfois de façon spectaculaire, d’autres identiques et a priori sur le même type de patients sont sans résultats.

Le débat actuel se fait sur la nécessité d’un diagnostic précis pour déterminer préalablement les patients les plus à même de répondre à la thérapie. Est-ce judicieux ? Tout compte fait, est-ce que ce diagnostic pré-traitement est nécessaire ?

4 études contrôlées randomisées de bonne qualité (critères Cochrane) ont été analysées par les auteurs. 2690 articles avaient été recensés au départ.

Les auteurs énoncent très prudemment que cette démarche diagnostique pourrait permettre d’améliorer les résultats, mais les résultats de ces études sont trop parcellaires, contradictoires, avec des effectifs trop faibles pour pouvoir émettre des recommandations. Et comme d’habitude, « further studies should be a priority for the clinical and research communities ».

Trois règles prédictives sont utilisées par les articles sélectionnés :

Celles basée sur la classification de McKenzie ou de Delitto pour des exercices et celle de Flynn établissant des règles prédictives à la manipulation vertébrale.

Une étude (Childs) montre un avantage thérapeutique très important lors du respect de la règle de Flynn (voir la vidéo sur l’étude, un modèle du genre), une autre (Hancock) n’en montre pas.

L’étude de Childs teste une manipulation vertébrale précise, qui marche aussi bien quand çà craque pas, celle d’Hancock utilise essentiellement des mobilisations vertébrales, à l'initiative des différents thérapeutes intervenants.
La dernière étude de Beattie analysant l'effet de la mobilisation passive après orientation du patient, présente un effet clinique immédiat significatif.

Une petite prière, peut être ?

Kent P, Mjøsund HL, Petersen DH. Does targeting manual therapy and/or exercise improve patient outcomes in nonspecific low back pain? A systematic review. BMC Med. 2010 Apr 8;8:22.

Article disponible en ligne.

Hancock MJ, Maher CG, Latimer J, Herbert RD, McAuley JH. Independent evaluation of a clinical prediction rule for spinal manipulative therapy: a randomised controlled trial. Eur Spine J. 2008 Jul;17(7):936-43. Epub 2008 Apr 22.

Article disponible en ligne.


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1630 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base