ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

Valeurs normales de la force de préhension chez les jeunes hockeyeurs de 10 à 16 ans

Rédigé par Actu Kiné le Mercredi 19 Septembre 2018



Formation en hockey à Sainte-Pétronille
Formation en hockey à Sainte-Pétronille
Le Canda se penche de nouveau sur la force de préhension des jeunes, l'équipe de l'institut des sciences de rééducation, faculté de médecin de Toronto publie ce mois ci un article sur ce sujet.

La force de préhension est un outil simple, valide et fiable pour estimer la force musculaire globale, un élément clé de la forme physique et des performances sportives liées à la santé. À ce jour, il existe peu de normes de force de préhension actuelles et sensibles au développement spécifiques aux populations de jeunes athlètes.
Les objectifs de cette étude étaient les suivants:
-établir des valeurs de force d’adhérence normatives chez les jeunes joueurs de hockey sur glace
-comparer de manière descriptive ces valeurs avec les normes pédiatriques canadiennes existantes;
-explorer la relation entre l’âge, le sexe, la niveau de jeu de hockey sur la performance de force de préhension.

690 participants entre 10 et 16 ans ont permis de relève les valeurs normales dans une population spécifiques des joueurs de hockeys.
La comparaison avec les valeurs normales de la population montrent quelques différences :

Première différence : une plus haute moyenne de la force, que ce soit chez les garçon ou chez les filles, avec une courbe qui s'établit de 3 kg environ.

Deuxième différence : les valeurs moyennes de la population montre que les garçon et filles se se différencient dans leur force qu'à l'âge de 12 ans, c'est à partir de ce moment que le courbe des filles fléchie pour sensiblement atteindre un plateau vers l'âge de 16 ans. La courbe de croissance des garçon elle est linéaire et se poursuit au dela des 16 ans. Pour les hockeyeurs, la courbe des filles suit celle des garçon pendant deux ans au delà des 12 ans mais, comme rattrapée par une évolution génétique, elle décroche subitement à 14 ans, restant bien supérieur néanmoins à la population générale.

La différence entre membre dominant ou non n'est pas flagrante, bien qu'elle soit statistiquement significative p< 0,005, toujours en dessous du membre dominant, seul un petit kilo fait la différence la plupart du temps.

La force est proportionnel à la masse corporel, ainsi, une équation de regression a été dressée pour calculer la force prédictive incluant le poids, l'âge, le sexe, et le niveau de jeu.


Cette base de données est utilisable sans but commercial par tout le monde.

Toong, T, Wilson, KE, Urban, K, Paniccia, M, Hunt, AW, Keightley, M, and Reed, N. Grip strength in youth ice hockey players: Normative values and predictors of performance. J Strength Cond Res 2018


Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 293 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




Inscription à la newsletter

Derniers commentaires