ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie
              
Exercice professionnel

Vos patients devraient faire leurs exercices au travail plutôt qu'à la maison !

Rédigé par Actu Kiné le Jeudi 14 Mars 2019



C'est la conclusion à la quelle arrive la lecture de cet article :

Effect of workplace- versus home-based physical exercise on musculoskeletal pain among healthcare workers: a cluster randomized controlled trial. Scand J Work Environ Health. 2015;41(2):153–163

Question:
Un programme d'exercice physique sur le lieu de travail de 10 semaines est-il plus efficace pour modifier l'intensité de la douleur, la force des muscles extenseurs du dos et l'utilisation d'analgésiques qu'un programme d'exercices à domicile ?

Methode:
Essai contrôlé randomisé en grappes avec attribution cachée. Cadre: dix-huit départements dans trois hôpitaux au Danemark. Participants: Les travailleuses de la santé âgées de 18 à 67 ans. Les participantes ont été exclues si elles étaient enceintes ou si elles avaient une maladie cardiovasculaire ou une autre maladie mettant leur vie en danger. La randomisation au niveau des groupes a affecté 111 participants (neuf groupes) à des exercices en milieu de travail et 89 participants (neuf groupes) à des exercices à domicile.
Interventions: Le groupe d’exercices en milieu de travail a réalisé une séance de musculation supervisée de haute intensité en groupe, cinq séances de 10 minutes par semaine pendant 10 semaines, ainsi que cinq séances de coaching de groupe de 30 à 45 minutes visant à renforcer les effets de l'exercice physique. Le groupe d'exercices à domicile s'est vu prescrire cinq séances d'entraînement de 10 minutes par semaine pendant 10 semaines, à effectuer à la maison pendant les loisirs. Il a reçu un sac de tube élastique de différentes résistances et trois affiches avec des démonstrations visuelles des exercices. Des cours de formation en ergonomie ainsi que des formations sur les transferts de patients et l'utilisation d'appareils fonctionnels ont été proposés aux deux groupes.

Critères d'évaluation:
Le critère de jugement principal était l'intensité moyenne de la douleur au cou / aux épaules et dans le bas du dos au cours de la dernière semaine (échelle analogique visuelle modifiée de 0 à 10) mesurée à 10 semaines. Les résultats secondaires étaient la force musculaire extenseur du dos (Nm) et l'utilisation analgésique (jours / semaine).

Résultats :
Au total, 101 participants sur 111 (91%) et 83 sur 89 (93%) ont participé aux interventions et aux évaluations de suivi en milieu de travail et à domicile, respectivement. L'observance de la formation différait considérablement entre les groupes, avec 2,2 (SD 1,1) séances effectuées en moyenne par semaine dans le groupe du lieu de travail et 1 session (SD 1,2) dans le groupe de la maison. À 10 semaines, des différences statistiquement significatives entre les groupes en faveur du groupe du lieu de travail ont été observées pour l'intensité de la douleur (différence moyenne –0,7, IC 95% –1,0 à –0,3), la force de l'extenseur dorsal (5,5 Nm, IC 95% 2.0). jusqu’à 9,0) et l’utilisation d’analgésiques (–0,4 jours / semaine, IC 95% –0,7 à –0,2).

Conclusion:
Par rapport à l'exercice à domicile, une intervention d'entraînement de groupe de haute intensité supervisée et supervisée sur le lieu de travail s'est avérée plus efficace pour réduire l'intensité de la douleur et la consommation hebdomadaire d'analgésiques, ainsi que pour augmenter la force musculaire des extenseurs du dos des femmes.

Commentaires de Ingrid Heucha et Kjersti Storheimb du département des neurosciences d'Oslo.

Comment interpréter les résultats ? Devraient-ils être considérés dans un contexte biopsychosocial, les participants devenant plus actifs lorsqu'ils ont mené le programme d'exercices au travail avec d'autres participants?
La dose d'exercice hebdomadaire était en moyenne de 22 minutes dans le groupe d'exercice en milieu de travail et de 10 minutes dans le groupe à domicile, ce qui est considérablement moins que recommandé pour le développement et le maintien de la forme physique.
Par conséquent, des différences observées au sein du groupe et entre les groupes peuvent être expliqué par des facteurs autres que les réponses physiologiques à l'exercice (par exemple, la pause, l'attention, la socialisation), ainsi que l'hypothèse émise par les auteurs.
L'étude de la douleur dans différentes localisations rend difficile l'évaluation des résultats globaux. Bien que statistiquement significatif, seuls de légers changements d'intensité de la douleur ont été observés, et l'amélioration n'a pas dépassé la différence prédéfinie cliniquement importante sur le plan clinique, de 1,0 point sur une échelle d'évaluation numérique. De plus, la mesure de la douleur sur une échelle d'évaluation numérique peut être influencée par d'autres conditions psychologiques. Il aurait peut-être été utile d’utiliser un seuil de douleur liée à la pression comme mesure de l’intensité de la douleur, utilisé par les auteurs dans une analyse ultérieure.2
L'analyse principale était basée sur un échantillon mixte de participants avec et sans douleur grave. D'autres études ont révélé des effets plus prononcés de l'exercice sur les patients souffrant de douleur chronique. Un résultat prometteur de la présente étude est toutefois qu'un sous-groupe de participants souffrant de douleur avant l'intervention a signalé des effets cliniquement importants sur la douleur après des exercices en milieu de travail, indiquant: les cas de douleur peuvent constituer un groupe cible pour les exercices en milieu de travail.

Critically appraised paper: Workplace physical exercise reduces musculoskeletal pain among healthcare workers more than home-based exercise Heuch, Ingrid et al. Journal of Physiotherapy , Volume 64 , Issue 4 , 265

Notez
Cette information a été ouverte par un clic sur son titre 1065 fois

Nouveau commentaire :

Merci d'apporter des commentaires constructifs et adaptés et de ne pas porter de propos diffamatoires ou portant atteinte à l'honneur à la profession

Exercice professionnel | Musculo-squelettique | Cardio-respiratoire | Neurologie & Neurosciences | Douleur | Posture et Equilibre | Evidence Based Practice | Domaines Spécifiques | A propos | Vidéos | Technologie de base




S'inscrire à la lettre hebdomadaire