ActuKine.com - Actualité de la Kinésithérapie et de la Physiothérapie

Création d'un master 2 pour la formation en kinésithérapie

 JL SAFIN
Mardi 26 Janvier 2010

Notez [Ignorer]
Enfin !!
Mais à condition que ça ne soit pas un master de sciences de l'éducation comme maintenant mais un vrai master de physiothérapie.
 françois
Mardi 26 Janvier 2010

Notez [Ignorer]
félicitations,
le rapport que j'ai lu est très complet et offre de vraies perspectives d'évolution de notre profession au sein du système de santé.
quel est le calendrier possible?
quid des kinés actuels?
comment pourrait s'effectuer la transition?
nous devons nous nous mobiliser pour avancer rapidement.
 FF
Mardi 2 Février 2010

Notez [Ignorer]
Cette proposition va bien sûr dans le bon sens, elle permettrait d'élever les professionnels au rang d'universitaire et d'accéder enfin à la recherche. Le kiné de base aurait-il alors la possibilité de s'élever au titre de Docteur, en France??? est-ce possible? Il n'y a que les médecins qui en sont capables, non? Affaire à suivre...
 JLE
Mercredi 3 Février 2010

Notez [Ignorer]
Recherche ? Université ? Docteur ? Je propose statistiques et anglais. Et je n'y mets pas de majuscules. Il n'est pas nécessaire d'invoquer des changements statutaires : 40 heures de formation en Biostatistiques dans une Université de Docteurs ne permettent que de sélectionner des petits P1, qui ne sont pas foutus d'appliquer un t-test basique l'année suivante. Quant à la lecture critique d'un article... Il faut arrêter de rêver aux lendemains qui chantent ; ce n'est qu'une question d'investissement personnel. A faire aujourd'hui. Aux élèves souhaitant devenir profs, je ne leur conseille pas le diplôme de cadre de santé, (je veux dire Cadre de Santé), mais le CESAM, un D.U. qui les rendra pointus en stats au prix d'une journée de travail par semaine pendant 9 mois. Ce sont eux qui prendront votre place. Dans 5 ans.
 E. B.
Lundi 8 Février 2010

Notez [Ignorer]
Pas si évident que ça les D.U. de stats, je cherche depuis plusieurs mois une formation compatible avec mon activité libérale. L'orientation est en général tournée vers la statistique et les protocoles dans le domaine du médicament. Même si les cours ont lieu une fois par semaine les TD sont suceptibles de voir leurs jours et heures modifiés tous les 15J (cesam), difficile de gérer son carnet de rdv dans ces conditions. Je suis preneur de solutions éventuelles.
E.B.
 JLE
Lundi 8 Février 2010

Notez [Ignorer]
Le Cesam peut se faire par correspondance. On est un peu seul devant sa calculette, mais le suivi est remarquable (notes sur internet). Pas sûr que la version en 'présentiel' soit mieux. Pour ma part, j'avais un peu chargé la barque cette année là ; avec deux D.U. en préparation, les cours et l'activité libérale, il ne me restait que le samedi pour apprendre le cours et le dimanche pour les exercices. C'était comme les tablettes de chocolat : à la troisième, c'est un peu indigeste. J'ai donc fait le module 'essais cliniques' en université d'été au KB sur 15 jours. Mais je ne pense pas que celà soit aussi formateur. Pourquoi ne pas vous tourner vers le module recherche de Grenoble ? Il doit être appliqué à la recherche en kinésithérapie.
 Kinéplanète
Lundi 8 Février 2010

Notez [Ignorer]
Je me renseigne sur la VAE permettant de démarrer une licence en biostatistiques sur Grenoble (IUT 2 Mendes France). Parcours du combattant et présentation de dossier devant jury (750 à 1350 euros de frais de dossier), pour bénéficier de l'équivalence universitaire bac +2 (!!!)
Un jour par semaine de présence assidue.
M'en va aussi me renseigner sur le CESAM...
Merci pour toutes ces précieuses infos!
 JLE
Lundi 8 Février 2010

Notez [Ignorer]
De mémoire, l'inscription au Cesam débute à 150 € + 35 € de bouquin. Il est possible de ne faire qu'un module et de valider le 2° module une année plus tard. Par contre, il faut bien compter une journée de travail par semaine. Et surtout ne pas prendre de retard....
 Kinéplanète
Mardi 9 Février 2010

Notez [Ignorer]
Vraiment très intéressant: ciblé et vraiment compatible avec une activité pro. Le DU idéal? Qu'en penses-tu JLE?
 JLE
Mardi 9 Février 2010

Notez [Ignorer]
Je ne le connais pas. Mais effectivement, celà m'a l'air pas mal. Il me semble que Pierre T. avait fait un listing des formations post-DE sur un de ses nombreux sites.
 E. B.
Mercredi 10 Février 2010

Notez [Ignorer]
Merci pour toutes les infos,
Eric
 Kinéplanète
Mercredi 10 Février 2010

Notez [Ignorer]
Un début de liste de masters accessible en post-DE est disponible ici
Comme quoi, on est légitime en bac+3 dans certains cursus et c'est un combat de catch pour valider bac +2 dans d'autres domaines universitaires.
En somme, pour se lancer dans une aventure universitaire, mieux vaux démarrer sur un master accessible de plein droits et se former sur des thèmes particuliers en parallèle (biostats par exemple) grâce à des formations type DU.
 Kinéplanète
Jeudi 11 Février 2010

Notez [Ignorer]
'De plein droits', j'exagère...(pas pour longtemps?)
Un niveau master est accessible par la VAE à partir du DE en kinésithérapie.
Avatar
Vendredi 12 Février 2010

Notez [Ignorer]
en fait la question principale, c'est pourquoi faire?
si le but est de créer des spécialités ou orientations professionnelles, l'ordre est apte à valider sans faire un master des DIU d'orientation existants (uro-gynéco, vestibulaire, thérapie manuelle, sport...)
si le but est simplement de se faire mousser...
si le but est de développer une initiative compréhension de la recherche, lecture critique, ingénierie de la rééducation, quelles en seront les débouchés?
 j.f. institution nationale des invalides
Lundi 15 Février 2010

Notez [Ignorer]
la formation de fasciathérapie danii BOIS qui est à ivry sur seine, propose en lien avec l'université fernando pesoa de lisbonne et oui au portugal ils ne sont pas en retard, un master 2 lié au diplôme de fasciathérapeute. c'est un biai pour les mk étranger dont le diplôme n'est pas reconnu d'obtenir une validation. cela permet aussi d'entrer dans les modules de recherche universitaire puisque la validation du master est lié à une activité de recherche.j.f.
 kamil
Mardi 13 Avril 2010

Notez [Ignorer]
Cela serait bien d'essayer d'uniformiser l'offre de formation sur le modèle émergent à l'étranger, il existe même une option francophone je viens de découvrir:
http://www.uclouvain.be/3402.html
Moi je suis en master 2 de thérapie manuelle aux pays-bas. La tendance en ce moment, inspirée par l'IFOMT et donc aussi la WPCT, est de rapprocher kiné du sport et thérapie manuelle dans un master 2 commun, avec un doctorat de recherche scientifique à la clé pour ceux qui veulent apporter une plus grande représentation des kinés dans le milieu de la recherche.

Niveau contenu, je propose de suivre le mouvement de l'IFOMT et de la WPCT, c'est tres intéressant ce qui s'y passe depuis tout le tralala EBM :-)
 N S
Samedi 8 Mai 2010

Notez [Ignorer]
JLE, au CESAM quels sont les modules intéressants pour nous?
 JLE
Samedi 8 Mai 2010

Notez [Ignorer]
Le module METHO est le premier, incontournable et obligatoire. Il y a un module 'Mesure de la santé perceptuelle et de la qualité de vie' toujours au programme depuis des années, mais jamais enseigné ! (faute de candidats ?). Le module STARC me semble le plus adapté (statistique en recherche clinique). Il existe aussi en école d'été 15 jours mi-temps au Kremlin-Bicêtre, une formule essais cliniques. L'école d'été, quelle que soit sa qualité, donne plus une information qu'une formation.
 N S
Dimanche 9 Mai 2010

Notez [Ignorer]
merci de l'info
 nadege
Mardi 7 Septembre 2010

Notez [Ignorer]
Bonjour,

Je souhaiterais savoir quelles écoles/universités preparent en France la spécialisation de physiothérapie en uro-gynécologie et obstétrique.

D'avance merci.